Détail

Les chercheuses de l’Eawag, Maryna Peter (centre) et Regula Meierhofer (à droite) avec le prix.eco. (Photo: eco.ch)

Eawag projet «Gravit’eau» obtient le prix eco.ch

Le forum suisse du développement durable eco.ch a remis, le 31 mars 2017 au théâtre de Bâle, devant 500 spectateurs, le prix eco.ch 2017 dans la catégorie prix principal au projet «Gravit’eau» de l’Eawag et de la Haute école pour les sciences de la vie FHNW.

L’association eco.ch, constituée des plus importantes associations, institutions et administrations du domaine du développement durable, a récompensé, avec le prix eco.ch remis pour la huitième fois, l’engagement de personnes individuelles et d’organisations qui se battent pour un avenir soutenable et valant la peine d’être vécu. Cette année, c’est le projet Gravit’eau de l’Eawag/FHNW – présenté par Maryna Peter du département Assainissement, Eau & Déchets pour le Développement lors d’une présentation pitch de trois minutes – qui a convaincu le jury d’experts et a gagné le prix principal pour ses efforts remarquables en faveur du développement durable.

Le prix principal pour les kiosques à eau autonomes de l’Eawag

Les kiosques à eau autonomes de Gravit’eau pour les écoles, les villages ou les centres de soins en Ouganda fonctionnent grâce à la gravité à travers une membrane de filtration. Le fonctionnement nécessite très peu d’entretien ; il est facile, économique et robuste. Avec cette technologie, les bactéries, virus et protozoaires peuvent être éliminés de l’eau trouble. Ainsi ce principe de kiosque à eau est particulièrement bien adapté aux zones rurales éloignées des pays en voie de développement ou aux bidons-villes. Le projet n’est non seulement durable dû à la technique employée mais aussi parce qu’il est ancré localement et soutenu par un modèle d’affaires. Gravit’eau est un projet commun de l’Eawag et de la Haute-école des sciences de la vie FHNW.

Le prix suisse du développement durable, le prix eco.ch, est doté de 15'000 francs liés à la réalisation du projet et subventionnés par Swiss Bluetec Bridge. Le gagnant peut en prime participer au programme pour start-up cewas d’une valeur de 5000 francs.

Créée par Stephanie Engeli