Détail

Tenir les poissons éloignés des turbines

12 décembre 2013,

Des passes à poissons ou des chenaux de contournement semi-naturels permettent aux hotus, barbeaux et autres de franchir les centrales hydroélectriques et de migrer vers l’amont. Ces dispositifs ne fonctionnent malheureusement pas vers l’aval. Les poissons suivent le courant d’attrait et se retrouvent dans les turbines. Un projet commun de l’Association Aare-Rheinwerke (VAR), du laboratoire expérimental de construction hydraulique, d’hydrologie et de glaciologie de l’EPF (VAW) et de l’Eawag étudie actuellement quelles mesures peuvent être prises au niveau des grandes centrales au fil de l’eau pour améliorer la dévalaison, tout en évitant si possible de réduire la production d’électricité.

Des essais pilotes du VAW étudient actuellement – en partie avec des poissons vivants – de quelle manière les poissons pourraient être «détournés» au moyen de râteliers spéciaux. Les premiers résultats sont prometteurs. Des solutions similaires sont déjà mises en œuvre à échelle réelle aux États-Unis. Toutefois elles ne peuvent pas être simplement transposées dans les conditions de l’Europe Centrale. Là-bas les fleuves charrient moins de bois flottant et de charges de fond telles que du gravier. Certaines installations sont même d’une dimension bien supérieure et ont des hauteurs de chute différentes. Mais surtout, les mesures aux États-Unis se concentrent sur des poissons migrateurs économiquement intéressants tels que le saumon; les espèces autochtones sont moins prises en compte. En revanche, la Suisse vise un but beaucoup plus ambitieux avec la loi actuelle sur la protection des eaux: «Nous nous efforçons de faciliter la dévalaison pour le plus grand nombre d’espèces possibles. C’est un défi beaucoup plus grand, car chaque espèce de poisson présente un comportement spécifique», explique l’ichtyologiste Dr. Armin Peter de l’Eawag.

Tenir les poissons éloignés des turbines

Tenir les poissons éloignés des turbines

Versuchskanal der ETH Hönggerberg

Schema der Versuchsanordnung

Créée par Andri Bryner