Détail

Jörg Rieckermann, lauréat du prix « Mid-term Career Achievement Award » (Photo: ICUD 2017)

Jörg Rieckermann, lauréat du prix « Mid-term Career Achievement Award »

4 octobre 2017,

Jörg Rieckermann, chef de groupe au sein du Département de gestion des eaux urbaines d’Eawag, s’est vu remettre le « Mid-term Career Achievement Award » lors de la conférence internationale sur l’assainissement urbain (ICUD) de cette année à Prague . Tous les trois ans, la Commission mixte sur l’assainissement urbain (JCUD) récompense des prouesses professionnelles dans le domaine de l’assainissement urbain en décernant ce prix de la réussite professionnelle.

Le « Mid-Career Achievement » est octroyé à une personnalité en milieu de carrière qui a su assumer son rôle de leader. Le principal critère à remplir est d’avoir apporté une contribution au domaine de l’assainissement urbain qui soit reconnue à l’échelon international : le candidat doit avoir obtenu des résultats de recherche marquants, formé des étudiants diplômés, développé des méthodes innovatrice et formative dans cette branche et aussi réalisé des travaux remarquables dans le domaine de l’assainissement urbain.

Jörg Rieckermann, chef de groupe au sein du Département de gestion des eaux urbaines, a été nominé pour ses travaux de recherche éminents dans les domaines de l’épidémiologie basée sur les eaux usées, de la surveillance et modélisation de l’assainissement urbain, qu’il a publiés dans des revues de haut niveau à comité de lecture. En même temps, la commission rend hommage aux activités dans lesquelles il s’est investi pour combler le fossé entre les collectivités d’assainissement urbain internationales et germanophones et en faveur du secteur de l'intégration des sciences et des politiques. Au moment de recevoir cette distinction, Jörg Rieckermann a déclaré: « Je suis très honoré que la commission mixte récompense mon travail parce que je sais qu’il y a quelques chefs de file dans notre secteur qui réalisent un excellent travail. À l’avenir, nous devrions détenir davantage d’éléments sur la manière dont nos systèmes d’assainissement urbain fonctionnent – en recourant à des expérimentations ciblées et à des données opérationnelles – car j’estime que nous ne réfléchissons pas assez aux incertitudes des prévisions que nous pouvons faire avec nos modèles. J’entends encore Willi Gujer expliquer que le mot « science » veut dire littéralement « création de connaissances » et je suis heureux que les principes de la science ouverte prennent peu à peu racine. » Pour Jörg, les prix sont aussi des véhicules permettant de faire admettre l’importance des travaux scientifiques au public. Et d’ajouter: « Bien sûr, de telles récompenses reposent sur un travail d’équipe! Je suis vraiment reconnaissant pour le soutien et l’enthousiasme de nos collègues, en particulier de mes excellents étudiants, au département de gestion des eaux urbaines et à l’Eawag, de la collectivité d’assainissement urbain et, ce qui est probablement le plus important, de l’appui de ma famille. »

Lena Mutzner durant la présentation de son article « Passive sampling : An efficient way to monitor micropollutants in sewer overflows ? » (Photo: IUCD 2017)

Au cours de la même conférence, Lena Mutzner, étudiante en doctorat au Département de gestion des eaux urbaines, a été présélectionnée parmi 200 candidats pour le « Poul Harremoës Award », prix qui récompense le meilleur article sur l’assainissement urbain rédigé par un jeune auteur. Ses travaux de recherche portent sur la variabilité spatio-temporelle des micropolluants dans les débordements d’effluents. Elle s’intéresse surtout à l’occupation des sols, aux caractéristiques des précipitations et à la pertinence des méthodes de surveillance alternatives pour un dépistage efficace telles que les échantillonneurs passifs.

Créée par Stephanie Engeli