News archives

Failed to load

Fig. 1 : Le chercheur Tony Merle testant au laboratoire les performances d’un nouveau procédé combinant membrane et ozone pour le traitement des eaux chargées en bromures. Photo : Andres Jordi, Eawag
27 avril 2017

Lorsque une eau à potabiliser ou à épurer contient des bromures, l’ajout d’ozone visant à éliminer les micropolluants peut aboutir à la formation de bromates, un composé potentiellement cancérigène. Pour contrer cela, des chercheurs de l'Eawag ont développé une technique permettant de limiter fortement la formation de bromates lors de l'ozonation. L'astuce : injecter l’ozone en petites doses à travers une membrane en téflon.  En savoir plus

Nanoparticules d’argent synthétiques, grossies 100 000 fois. (Eawag, Ralph Kägi)
6 avril 2017

Dans le PNR 64, 23 équipes suisses ont travaillé pendant cinq ans sur le comportement des nanomatériaux synthétiques. Aujourd’hui les synthèses sont présentées à une conférence de presse à Berne. Il est déjà établi que beaucoup de composés se comportent différemment lorsqu’ils sont présents sous la forme de nanoparticules. Dans le cadre du programme national de recherche, les scientifiques ont souhaité évaluer le risque qu’ils peuvent alors représenter pour l’homme et l’environnement.  En savoir plus

Gestion des eaux urbaines 4.0 pour la journée de l'eau
22 mars 2017

L'avenir de la gestion des eaux urbaines est aussi notre avenir, c'est ce qu'ont déclaré sept doctorantes et doctorants de l'Eawag, qui ont décidé d'écrire un mémoire scientifique sur ce sujet.  En savoir plus

Hanspeter Zöllig reçoit le prix Otto Jaag pour la protection des eaux de l’ETH principale Prof. Dr. Sarah Springman. (Photo : ETH Zurich)
10 janvier 2017

Hanspeter a reçu le prix Otto Jaag pour la protection des eaux 2016 pour sa thèse intitulée « Electrolysis for the Treatment of Stored Source-Separated Urine ». Ce prix récompense les thèses et travaux de maîtrise exceptionnels réalisés à l’EPF de Zurich dans le domaine de la protection des eaux et de l’hydrologie. En savoir plus

L'interrupteur principal du générateurs d'ozone à la STEP de Neugut. Photo: Flurin Bertschinger/Ex-Press
1 décembre 2016

Bien qu'en Suisse, l'utilisation d'antibiotiques dans le domaine médical et vétérinaire soit relativement modérée, la résistance bactérienne à ces médicaments est en augmentation. Les germes résistants peuvent rejoindre les milieux aquatiques et, éventuellement, les ressources d'eau potable par le biais des stations d'épuration. En savoir plus

Fig.1 : Pour mieux comprendre la dynamique des systèmes de l'évacuation des eaux usées, les chercheurs installent des capteurs radio directement dans les canalisations.
16 novembre 2016

Des chercheurs de l'Eawag étudient les rapports entre les précipitations et les processus d'écoulement consécutifs à l'aide de capteurs modernes et de la retransmission innovante des données LoRaWAN. Cette nouvelle technique, appelée « Internet des objets » doit permettre une gestion optimale de l'évacuation des eaux usées et des canalisations ainsi que la surveillance de la qualité des effluents et des cours d'eau. En savoir plus

Le colloque Aqua Urbanica s'est tenu récemment sur le Rigi. Photo : Max Maurer
10 novembre 2016

Le colloque Aqua Urbanica, la conférence annuelle sur les eaux pluviales organisée par l'Eawag et l'Association des professionnels de l'épuration des eaux (VSA) qui s'est tenue récemment sur le Rigi, était voué, cette année, à la métrologie. En savoir plus

Le projet d’épuration des eaux usées à Asselda (Maroc) approvisionne les habitants et les vergers en eau propre.
7 novembre 2016

Bouziane Outiti, collaborateur de l'Eawag, est nominé pour l’Energy Globe World Award 2016 avec son projet d'épuration des eaux usées au Maroc. Le prix sera attribué le 10 novembre dans le cadre de la Conférence mondiale sur le climat de Marrakech et a pour objectif de montrer qu'il existe déjà des projets durables et innovants qui apportent des réponses à de nombreux problèmes environnementaux et qui protègent nos ressources. En savoir plus

Générateur d'ozone dans une station d'épuration. Photo : Urs von Gunten
25 octobre 2016

Dans les années qui viennent, la Suisse équipera une centaine de stations d'épuration d'une étape supplémentaire pour l'élimination des micropolluants contenus dans les eaux usées. La technique choisie est alors souvent l'ozonation. En savoir plus

Dans le Umwelt Arena Eawag peut montrer, comment les substances valorisables provenant des eaux usées peuvent être remis dans le cycle des éléments nutritifs.
15 août 2016

Depuis peu, le procédé de recyclage VUNA (transformation de l'urine en engrais) fait l'objet d'une propre expostion dans le centre Umwelt Arena (Arène de l'environnement) à Spreitenbach. L'exposition proposée par l'Eawag a pour objectif de sensibiliser les visiteuses et visiteurs au fait que même les eaux usées contiennent des substances valorisables et que celles-ci peuvent par exemple être utilisées comme engrais. En savoir plus