News archives

Failed to load

Fig. 1 : Un rickshaw haut-parleur au Bangladesh : un moyen pratique pour inciter la population à changer de comportement. (Photo : Eawag)
29 mars 2017

Il est bien connu qu'il est difficile de faire évoluer les habitudes et mentalités. Hans-Joachim Mosler du département de Sciences sociales de l'environnement de l'Eawag a développé une méthode qui favorise les changements de comportement. Il a maintenant créé une société de conseil qui suscite un fort intérêt, notamment chez les professionnels de la coopération au développement.  En savoir plus

Gestion des eaux urbaines 4.0 pour la journée de l'eau
22 mars 2017

L'avenir de la gestion des eaux urbaines est aussi notre avenir, c'est ce qu'ont déclaré sept doctorantes et doctorants de l'Eawag, qui ont décidé d'écrire un mémoire scientifique sur ce sujet.  En savoir plus

Fig.1 : La culture du maïs est très gourmande en eau. Selon le mode de calcul choisi, la part grise de l'empreinte hydrique varie cependant très fortement. (Photo : Okapia)
9 mars 2017

L'empreinte hydrique indique la quantité d'eau nécessaire à la fabrication des biens de consommation. Des chercheurs de l'Eawag révèlent que pour sa détermination, le mode de calcul de sa part dite grise doit être uniformisé. Par exemple, les différentes normes utilisées pour la qualité de l'eau rendent les comparaisons aujourd'hui difficiles. En savoir plus

Agroscope (Gabriela Brändle, Urs Zihlmann), LANAT (Andreas Chervet)
21 février 2017

Le changement climatique a pour conséquence une disparition progressive de l'oligo-élément sélénium dans les sols. Les aliments contenant alors également moins de sélénium, le risque de maladies dues à une carence en sélénium augmente dans de nombreuses régions dans le monde. C’est ce que montre une nouvelle étude, qui a reconstitué la répartition mondiale du sélénium grâce au data-mining (c.-à-d. l’exploration de données). En savoir plus

Artenvielfalt kann Ökosystem effizient machen   La biodiversité, gage de performance des écosystèmes
16 février 2017

L’influence de l’homme induit des rétroactions sur l’évolution. Dans le cas des corégones vivant dans les lacs suisses, par exemple, elle a provoqué une perte d'espèces spécialisées. Une nouvelle étude indique que les ressources nutritives sont exploitées d'autant plus efficacement que la biodiversité est élevée. En savoir plus

Photo: Eawag, Florence Metz
14 novembre 2016

Lancé en 2013, le projet «Approvisionnement régional en eau Bâle-Campagne 21» s’est achevé aujourd’hui par une conférence de presse. En savoir plus

Maldi-MSI technique montre, comme la cocaïne s'accumule dans les poissons zèbres.
29 septembre 2016

Une étude de l'Eawag et de l'université de Zurich a révélé des faits surprenants : elle montre, grâce à une nouvelle technique d'imagerie, que la cocaïne s'accumule dans les yeux des poissons zèbres. Les résultats indiquent que, dans le contexte aquatique, l'évaluation des polluants, et en particulier des psychotropes, doit être conçue différemment, par exemple, des tests de médicaments sur les rongeurs. Et ils montrent surtout qu'il est encore hasardeux de transposer à l'homme ou aux mammifères les connaissances sur les mécanismes d'absorption et d'action de la cocaïne acquises sur les poissons. En savoir plus

Fig. 1 : La diversité des thèmes abordés à Lucerne dans la journée d'info de l'Eawag reflète toute la multiplicité des enjeux et intérêts liés aux lacs. (Photo : Peter Penicka)
16 septembre 2016

Les lacs suisses sont à la fois des écosystèmes variés, des espaces de détente et des sources de richesses halieutiques et énergétiques. L'Eawag a consacré sa journée d'information 2016 aux conflits et rapports entre ces différents domaines d'intérêt. Ses conclusions : une gestion durable des milieux lacustres suppose une bonne compréhension des systèmes, ce qui requiert des données et méthodes adéquates. En savoir plus

Fig. 1 : Hillary Clinton et Donald Trump seraient-ils politiquement moins éloignés l’un de l’autre qu’ils ne le reconnaissent? Lors du mariage de Trump en 2005, les concurrents acharnés semblaient du moins très bien s’entendre.
17 août 2016

Les acteurs politiques ont tendance à envisager leurs adversaires comme plus puissants et mal intentionnés qu’ils ne le sont réellement. Ce phénomène handicape les prises de décision et la recherche de solutions consensuelles. Des chercheurs en science politique de l’Eawag ont montré qu’il existait même dans le système suisse basé sur la démocratie de concordance.  En savoir plus

(d.g.à.d.) : Rik Eggen (directeur adjoint de l'Eawag), Marcel Stoll (chef de projet construction 3 FI), Thomas Lichtensteiger (chef de l'Eco team Eawag), Andreas Müller (architecte), Rainer Bendel (planificateur général, Helbling Beratung + Bauplanung
12 juillet 2016

Le nouveau bâtiment de laboratoire et d'essais « Aquatikum » édifié sur le site de l'Eawag, l'Institut de Recherche de l'Eau du Domaine des EPF à Dübendorf, est le premier bâtiment de laboratoire en Suisse à obtenir la certification Minergie-P-Eco. Cette récompense n'honore pas seulement une utilisation particulièrement durable de l'énergie, mais aussi le soin particulier apporté au choix de matériaux et de procédés respectueux de l'environnement et de la santé pour la construction. En savoir plus