News archives

Failed to load

Les chercheuses de l’Eawag, Maryna Peter (centre) et Regula Meierhofer (à droite) avec le prix.eco. (Photo: eco.ch)
3 avril 2017

Le forum suisse du développement durable eco.ch a remis, le 31 mars 2017 au théâtre de Bâle, devant 500 spectateurs, le prix eco.ch 2017 dans la catégorie prix principal au projet «Gravit’eau» de l’Eawag et de la Haute école pour les sciences de la vie FHNW. En savoir plus

Fig. 1 : Un rickshaw haut-parleur au Bangladesh : un moyen pratique pour inciter la population à changer de comportement. (Photo : Eawag)
29 mars 2017

Il est bien connu qu'il est difficile de faire évoluer les habitudes et mentalités. Hans-Joachim Mosler du département de Sciences sociales de l'environnement de l'Eawag a développé une méthode qui favorise les changements de comportement. Il a maintenant créé une société de conseil qui suscite un fort intérêt, notamment chez les professionnels de la coopération au développement.  En savoir plus

Photo: SIA/Reto Schlatter
23 mars 2017

La SIA, Société suisse des ingénieurs et des architectes, a décerné une distinction à NEST le 22 mars 2017 dans le cadre d'«Umsicht – Regards – Sguardi 2017». Le bâtiment de recherche et d'innovation modulaire de l'Empa et l'Eawag est ainsi récompensé en tant que contribution essentielle à la configuration durable de l'habitat suisse. En savoir plus

Gestion des eaux urbaines 4.0 pour la journée de l'eau
22 mars 2017

L'avenir de la gestion des eaux urbaines est aussi notre avenir, c'est ce qu'ont déclaré sept doctorantes et doctorants de l'Eawag, qui ont décidé d'écrire un mémoire scientifique sur ce sujet.  En savoir plus

Les larves de la mouche soldat noire (Hermetia illucens) dégradent les déchets organiques et peuvent ensuite servir d'aliment protéiné pour le bétail. (Photo : Stefan Diener)
21 mars 2017

Dans les pays émergents et en développement, le manque de gestion des déchets pose un grave problème sanitaire et environnemental. Pourtant, de nombreuses stratégies de recyclage et de valorisation ont maintenant été développées, qui, non contentes d'atténuer les problèmes d'hygiène, offrent aux petits entrepreneurs locaux de nouvelles sources de revenus.  En savoir plus

20 mars 2017

Manuel Fischer, chercheur « tenure track » et chef de groupe au sein du Département Sciences sociales de l'environnement, a réussi son examen d'habilitation à l'Université de Berne. Dans son habilitation, il a souligné les facteurs qui influencent la collaboration entre les acteurs politiques. En savoir plus

En Suisse, les lacs profonds comme celui de Constance se prêtent à un approvisionnement durable en énergie (Photo : plainpicture/Westend61/Holger Spiering)
16 mars 2017

Les eaux superficielles suisses renferment d'immenses réserves d'une énergie thermique qui peut être utilisée pour produire de la chaleur ou du froid. En s'appuyant sur de nombreuses études, des scientifiques de l'Eawag ont évalué les impacts écologiques d'une telle exploitation.  En savoir plus

L'évaluation écotoxicologique des médicaments se concentre sur les substances mères en raison du manque général de données sur leurs produits de transformation. (Photo : Caro/Sorge)
14 mars 2017

Plus de 8000 produits pharmaceutiques basés sur plus de 3000 substances actives sont actuellement autorisés à la vente en Suisse. Leur dégradation biologique et/ou chimique peut donner naissance à des produits de transformation qui sont parfois plus toxiques que les substances mères ou tout aussi problématiques en raison d'une plus grande mobilité.  En savoir plus

Fig.1 : La culture du maïs est très gourmande en eau. Selon le mode de calcul choisi, la part grise de l'empreinte hydrique varie cependant très fortement. (Photo : Okapia)
9 mars 2017

L'empreinte hydrique indique la quantité d'eau nécessaire à la fabrication des biens de consommation. Des chercheurs de l'Eawag révèlent que pour sa détermination, le mode de calcul de sa part dite grise doit être uniformisé. Par exemple, les différentes normes utilisées pour la qualité de l'eau rendent les comparaisons aujourd'hui difficiles. En savoir plus

Lenny Winkel
2 mars 2017

Lenny Winkel, cheffe de groupe de la Géochimie environnementale inorganique au sein du département ressources en eau et eau potable et professeure à l’Institut de biogéochimie et dynamique des polluants de l’EPF Zurich, a été élue « Distinguished Lecturer » 2017 de l’Association européenne de géochimie (EAG).  En savoir plus