Détail

Le Conseil fédéral renouvelle le mandat de Janet Hering à la tête de l’Eawag (Photo: ETH)

Le Conseil fédéral renouvelle le mandat de Janet Hering à la tête de l’Eawag

4 juillet 2018,

Le 4 juillet 2018, le Conseil fédéral a reconduit dans ses fonctions Janet Hering, directrice de l’Institut fédéral pour l’aménagement, l’épuration et la protection des eaux (Eawag). Il a ainsi accédé à la demande du Conseil des écoles polytechniques fédérales (Conseil des EPF) de prolonger de quatre ans le mandat de la professeure à la tête de l’institut. 

Depuis 2007, date de l’arrivée de Janet Hering à la tête de l’Eawag, celui-ci est devenu un institut de recherche reconnu au niveau mondial. Le grand intérêt que suscitent ses publications spécialisées consacrées à des thématiques comme la contamination des eaux par des substances chimiques, l’élimination de polluants et l’approvisionnement en eau potable témoigne du rayonnement de l’institut dans les milieux scientifiques. En Suisse, Janet Hering a renforcé liens de l’Eawag avec les acteurs de la protection des eaux issus de l’administration comme du monde associatif.

Chimiste de formation, Janet Hering mène elle-même des recherches concernant entre autres le traitement de l’eau contaminée pour la rendre potable, le comportement biochimique des oligométaux et, de plus en plus, l’échange de savoir entre le monde de la recherche et les milieux politiques. En 1988, elle obtient son doctorat en océanographie au Massachusetts Institute of Technology (MIT). À partir de 1996, elle est professeure de sciences et technologies de l’environnement au California Institute of Technology (Caltech). En 2007, elle reprend la direction de l’Eawag, tout en conservant une chaire de biogéochimie environnementale à l’EPFZ. Depuis 2010, elle est également professeure de chimie environnementale à l’EPFL. Elle est également membre de plusieurs comités suisses et étrangers prestigieux dédiés à l’eau.

Créée par Andri Bryner