News archives

Failed to load

Graphique: Eawag, Livia Enderli
18 mai 2018

Pour la deuxième fois en peu de temps, la recherche de l’Eawag a fait la une de la revue « Environmental Science & Technology ». En avril, le travail du chercheur Urs von Gunten et de son équipe de l’Eawag, portant sur la compréhension de l’ozonation des phénols, a été sélectionné comme article de choix de l’éditeur par l’American Chemical Society ACS et a figuré en couverture du journal spécialisé.  En savoir plus

17 janvier 2018

Quelle quantité d'énergie calorifique ou frigorifique peut-elle être exploitée à partir des eaux suisses, sans porter atteinte aux écosystèmes ? Sur mandat de l'Office fédéral de l'environnement (OFEV), l'Eawag a procédé à l'estimation du potentiel des grands lacs et rivières. En savoir plus

Échantillonnage d'invertébrés (Photo: Université de Leeds, Lee Brown)
18 décembre 2017

Les invertébrés des rivières réagissent à la fonte des glaciers de manière identique dans le monde entier. Pour montrer les effets des changements environnementaux au niveau mondial, les chercheuses et chercheurs ont collecté et étudié plus d'un million d'invertébrés dans différentes régions où les glaciers sont en recul. Leurs résultats sont publiés aujourd'hui dans Nature Ecology & Evolution. En savoir plus

Kai Udert présente le projet VUNA (Photo: Aldo Todaro, Eawag)
14 décembre 2017

Lors de sa session des 13 et 14 décembre 2017, le Conseil des EPF a nommé Dr. Kai Udert professeur titulaire à l’EPF de Zurich. Depuis 2006, Kai Udert travaille à l’Eawag. Actuellement il est responsable d’un groupe de recherche au sein du département Technologie des procédés et chargé de cours à l’ETH Zurich. Ses recherches portent essentiellement sur le développement de nouvelles technologies de récupération des ressources, notamment des eaux usées. En savoir plus

Périphérie d'Alep. (Photo : CICR)
13 décembre 2017

En collaboration avec le Département Sandec de l'Eawag et le Comité International de la Croix Rouge (CICR), l’EPFL a lancé un nouveau cours en ligne accessible au public. Il montre pourquoi les ingénieurs de la santé publique jouent un rôle important dans des situations de crise humanitaire et comment on peut réduire les risques sanitaires. En savoir plus

Extraction d'ADN en conditions d'ultra-propreté (photo: Peter Penicka, Eawag)
11 décembre 2017

Les différences entre les communautés d'algues bleues des différents lacs périalpins s'estompent depuis une centaine d'années. De plus, le réchauffement climatique et la période d'eutrophisation du siècle dernier ont surtout profité à des espèces potentiellement toxiques capables de s'adapter très rapidement à de nouvelles conditions environnementales. C'est ce qu'a constaté une équipe de recherche dirigée par l'Eawag en étudiant l'ADN contenu dans des carottes sédimentaires. En savoir plus

Janet Hering (Foto: Christoph Meier, SVGW)
4 décembre 2017

À l'échelle de la planète, le manque d'équipements sanitaires, en particulier dans les pays émergents et en développement, est l'un des problèmes les plus urgents qui se posent à l'humanité dans le domaine de l'eau, estime la directrice de l'Eawag Janet Hering dans une interview accordée à la revue « Aqua & Gas ».  En savoir plus

Michael Besmer reçoit le prix Otto Jaag pour la protection des eaux de l’ETH principale Prof. Dr. Sarah Springman. (Photo : ETH Zurich)
30 novembre 2017

Michael Besmer a reçu le prix Otto Jaag pour la protection des eaux 2017 pour sa thèse intitulée « Monitoring short-term dynamics of bacterial concentrations in natural and engineered aquatic ecosystems ». Ce prix récompense les thèses et travaux de maîtrise exceptionnels réalisés à l’EPF de Zurich dans le domaine de la protection des eaux et de l’hydrologie.  En savoir plus

Grâce à un robot capable de descendre à plusieurs centaines de mètres, les scientifiques ont déterminé les concentrations en oxygène du lac Léman de la surface jusqu'au fond. Photo : EPFL
27 novembre 2017

Bien que les rejets de nutriments dans le milieu aquatique aient fortement baissé depuis la mise en œuvre de la déphosphatation dans les stations d'épuration et l'interdiction des phosphates dans les lessives, beaucoup de lacs présentent encore un manque d'oxygène, notamment dans leurs profondeurs. En savoir plus

Des régulateurs de débit installés en sortie des réservoirs d'orage (ici à Trimbach, SO) permettent de limiter les rejets d'eaux en excès dans le milieu naturel. Photo : Stebatec AG
24 novembre 2017

En cas d'orage, la capacité des stations d'épuration est souvent insuffisante pour absorber la totalité des eaux usées et des eaux de pluies collectées ensemble par les égouts. Une partie de ces eaux mélangées est alors rejetée sans traitement dans le milieu naturel.  En savoir plus