News archives

Failed to load

L'interrupteur principal du générateurs d'ozone à la STEP de Neugut. Photo: Flurin Bertschinger/Ex-Press
1 décembre 2016

Bien qu'en Suisse, l'utilisation d'antibiotiques dans le domaine médical et vétérinaire soit relativement modérée, la résistance bactérienne à ces médicaments est en augmentation. Les germes résistants peuvent rejoindre les milieux aquatiques et, éventuellement, les ressources d'eau potable par le biais des stations d'épuration. En savoir plus

La spectrométrie de masse permet de détecter les quantités les plus infimes de substances. Photo : Raoul Schaffner
24 novembre 2016

Des spécialistes des bases de données japonais, américains et européens ont créé un code qui simplifie l'accès à l'information de spectrométrie de masse en unifiant l'identification des spectres. En savoir plus

Fig.1 : Pour mieux comprendre la dynamique des systèmes de l'évacuation des eaux usées, les chercheurs installent des capteurs radio directement dans les canalisations.
16 novembre 2016

Des chercheurs de l'Eawag étudient les rapports entre les précipitations et les processus d'écoulement consécutifs à l'aide de capteurs modernes et de la retransmission innovante des données LoRaWAN. Cette nouvelle technique, appelée « Internet des objets » doit permettre une gestion optimale de l'évacuation des eaux usées et des canalisations ainsi que la surveillance de la qualité des effluents et des cours d'eau. En savoir plus

Photo: Eawag, Florence Metz
14 novembre 2016

Lancé en 2013, le projet «Approvisionnement régional en eau Bâle-Campagne 21» s’est achevé aujourd’hui par une conférence de presse. En savoir plus

Fig. 1 : Le violent incendie survenu à Schweizerhalle provoqua une pollution environnementale catastrophique. 30 ans après, le bilan en terme de protection des eaux est néanmoins globalement positif.
31 octobre 2016

Le 1er novembre 1986, un incendie dévastait un entrepôt de produits chimiques à Schweizerhalle. Les eaux d'extinction toxiques tintées de rouge eurent un impact catastrophique sur la vie dans le Rhin. En savoir plus

Générateur d'ozone dans une station d'épuration. Photo : Urs von Gunten
25 octobre 2016

Dans les années qui viennent, la Suisse équipera une centaine de stations d'épuration d'une étape supplémentaire pour l'élimination des micropolluants contenus dans les eaux usées. La technique choisie est alors souvent l'ozonation. En savoir plus

Maldi-MSI technique montre, comme la cocaïne s'accumule dans les poissons zèbres.
29 septembre 2016

Une étude de l'Eawag et de l'université de Zurich a révélé des faits surprenants : elle montre, grâce à une nouvelle technique d'imagerie, que la cocaïne s'accumule dans les yeux des poissons zèbres. Les résultats indiquent que, dans le contexte aquatique, l'évaluation des polluants, et en particulier des psychotropes, doit être conçue différemment, par exemple, des tests de médicaments sur les rongeurs. Et ils montrent surtout qu'il est encore hasardeux de transposer à l'homme ou aux mammifères les connaissances sur les mécanismes d'absorption et d'action de la cocaïne acquises sur les poissons. En savoir plus

Photo : Aldo Todaro
29 juin 2016

Alors que pendant des décennies, les efforts entrepris en Suisse dans le domaine de la protection des eaux visaient principalement une réduction de la pollution par les nitrates, phosphates et autres nutriments, une des grandes priorités est aujourd'hui la lutte contre les micropolluants. En savoir plus

Des micro-organismes recouvrent le fond d’un cours d’eau d’une couche mucilagineuse. De tels biofilms possèdent d’importantes fonctions écologiques. Photo: Jörg Hemmer
25 mai 2016

Les biofilms sont des communautés biotiques complexes, composées de micro-organismes et notamment de bactéries et d’algues. Ils assument des fonctions essentielles dans les écosystèmes aquatiques, en procurant par exemple une base nutritionnelle. En savoir plus

Cellules individuelles de K. oxytoca photographiées avec un NanoSIMS. L'image montre l'accumulation d'azote lourd (15N) dans les cellules après que la population a été alimentée avec de l'azote lourd moléculaire (15N2). (Copyright : Frank Schreiber)
9 mai 2016

Il y a bactérie et bactérie. Des différences peuvent exister même entre êtres génétiquement semblables. Une nouvelle étude montre aujourd'hui dans quelles conditions les bactéries se mettent à individualiser leur comportement et comment les êtres « déviants » peuvent aider le groupe à maintenir sa croissance lors de périodes difficiles. En savoir plus