News archives

30 avril 2020

Il est aujourd'hui possible de détecter les traces du nouveau coronavirus dans les eaux usées. Même les concentrations très faibles, comme celles présentes dans les échantillons prélevés dans les premières phases de la pandémie, sont mesurables. Une équipe de recherche de l'EPFL et de l'Eawag travaille maintenant à l'optimisation de la méthode pour développer un système qui permette de détecter une éventuelle remontée des cas d'infection avant les tests réalisés sur les personnes symptomatiques.

En savoir plus
28 avril 2020

Le diclofénac, un anti-inflammatoire utilisé dans différents médicaments, est peu dégradé dans les stations d'épuration, si bien qu'il s'accumule dans le milieu aquatique. Une étude de l'institut de recherche sur l'eau Eawag montre maintenant que les gammares le transforment alors en un ester méthylé, donnant lieu à un métabolite encore plus toxique que le diclofénac.

En savoir plus
24 avril 2020

ABCD: tous les continents (all continents), rapport équilibré des genres (balanced gender), transport à faibles émissions de carbone (low carbon transport) et divers contextes (diverse backgrounds). Ce sont ces critères qui doivent prévaloir pour les conférences scientifiques de l’avenir.

En savoir plus
14 avril 2020

Des efforts de recherche considérables ont été déployés ces vingt dernières années pour mieux comprendre l’origine de la pollution des eaux souterraines à l’arsenic et la répartition du phénomène. Une équipe de recherche internationale, à laquelle participe l’Eawag, utilise aujourd’hui la modélisation du transport réactif pour intégrer une grande partie des enseignements tirés dans des simulations informatiques qui reproduisent les interactions complexes entre l’écoulement des eaux souterraines, le transport des substances dissoutes et les mécanismes de réaction géochimique.

En savoir plus
9 avril 2020

Par ses activités de recherche, l’Eawag s’engage pour un avenir durable. L’éventail de projets passionnants que nous vous présentons dans notre rapport d’activité 2019 en est l’illustration.

En savoir plus
8 avril 2020

Martijn Kuller est partie du projet Horizon 2020 FANFAR, financé par l’UE, dont l’objectif est de faire face aux défis des inondations en Afrique de l’Ouest. Les inondations sont une préoccupation grandissante dans cette partie du monde où plusieurs événements de ce type ont eu lieu ces dernières années, avec de graves conséquences. Dans une interview, Martijn parle de ses expériences dans la mise en place d'un système d'alerte précoce pour l'Afrique de l'Ouest.

En savoir plus
7 avril 2020

Les exigences formulées dans la loi sur la protection des eaux quant à la largeur de l'espace à réserver aux eaux correspondent au minimum nécessaire pour que les milieux aquatiques puissent assurer leurs fonctions. Les petits ruisseaux doivent être bordés d'une bande de terre préservée particulièrement étendue par rapport à leur largeur car les flux de matières entre milieu terrestre et aquatique sont indépendants de ce facteur. C'est ce que montrent des recherches et une étude bibliographique menées par l'Eawag, qui servent maintenant de base de décision au Tribunal fédéral.

En savoir plus
3 avril 2020

Les eaux usées contiennent des coronavirus excrétés par des personnes contaminées. Des chercheurs veulent en tirer parti : si l’on parvenait à y détecter les virus, cela permettrait vraisemblablement d’identifier une vague d’infections nettement plus tôt qu’en pratiquant des tests sur des individus présentant des symptômes. Christoph Ort, chercheur à l’Eawag nous a accordé une interview à ce propos.

En savoir plus
31 mars 2020

Grâce à un stratagème étonnamment simple, une équipe de recherche est parvenue à détecter l'impact d'une usine pharmaceutique sur la qualité de l'eau en aval des traitements d'épuration : étant donné que les concentrations des substances émises évoluent de façon typique selon les cycles de production, il est possible de faire la distinction entre les effluents industriels et les eaux usées domestiques, même très en aval du point d'émission.

En savoir plus
24 mars 2020

Après de fortes précipitations, des eaux usées non traitées se déversent souvent dans les fleuves et les rivières. C’est ainsi que des bactéries résistantes aux antibiotiques se retrouvent dans les cours d’eau. Desquelles s’agit-il exactement et en quelles quantités les trouve-t-on, c’est ce que recherchent des chercheurs de l’Eawag, dans le cadre d’un Programme National de Recherche.

En savoir plus