Détail de l'archive

Grand afflux de visiteurs à l’occasion du centenaire de Kastanienbaum

22 juin 2016,

Lors des journées portes ouvertes, le site Eawag de Kastanienbaum fut moins envahi par la pluie, tombant parfois à torrents, que par l’affluence d’un public venu en très grand nombre. Bien plus de 1000 visiteurs ont profité de l’occasion qui leur était offerte ce week-end du 18 et 19 juin de découvrir le travail des chercheurs au lac des Quatre-Cantons.

La manifestation était organisée conjointement par l’Eawag et la Société lucernoise de sciences naturelles (NGL) pour célébrer le centenaire du Laboratoire d’hydrobiologie de Kastanienbaum.

Que ce soit sur la plate-forme flottante sur le lac, dans les laboratoires de recherche ou dans les salles d’aquariums, un programme très riche était proposé aux visiteuses et visiteurs sur plus de 20 points d’information. Des scientifiques et des techniciens expliquèrent comment on extrait des carottes de sédiments du fond du lac et ce qu’on peut lire dans ces dépôts, ce que nous apprennent les gènes sur le développement de nouvelles espèces de poissons ou sur leur extinction dans les lacs suisses et africains, ou comment des puces électroniques permettent de suivre les migrations des poissons sur l’ordinateur. Et pendant que les adultes s’informaient sur les avantages de la revitalisation des rivières tant pour la nature que pour les hommes, les plus jeunes jouaient à l’ingénieur fluvial et s’exerçaient à modeler en terre glaise des rivières en leur donnant un cours en méandres au lieu de leur trajet rectiligne. Après la théorie et la pratique, il restait aux visiteurs très intéressés encore assez de temps pour discuter avec les chercheurs et pour faire une pause gastronomique et déguster des « Fischknusperli » (croustillants de poissons) du lac des Quatre-Cantons et autres délicieuses spécialités. Une excellente ambiance a régné pendant toute la manifestation qui fut très réussie – la pluie n’a rien gâché.

Impressions photographiques des journées portes ouvertes et des visites guidées avec des classes au cours des journées précédentes.

Concurrence aux journées portes ouvertes

146 serres de concurrence ont été insérés pendant les deux journées portes ouvertes. Aucun cinq bonnes réponses ne se trouvent seulement sur 13. 133 serres ont ainsi participé au tirage au sort par l’enseignement d’épouse Sina Hasler (arpète) comme porte-bonheur et Helmut Bürgmann (microbiologie environnementale) sous surveillance. Voici les gagnantes et gagnants, ainsi que les réponses correctes.

Manifestation festive pour les hôtes invités

La NGL et l’Eawag avaient déjà célébré dès le 6 juin avec 120 invités l’anniversaire de l’inauguration du premier laboratoire du 18 juin 1916. La directrice de l‘Eawag Janet Hering et le président de la NGL Erwin Leupi brossèrent une rétrospective de ces 100 ans d‘histoire de la recherche et de l’évolution du site, ils remercièrent les collaborateurs engagés et exprimèrent tous deux dans leurs allocutions leur conviction que d’importants résultats scientifiques seraient encore obtenus à l’avenir à Kastanienbaum. Le conseiller d’État Ueli Amstad (NW) – également président de la Commission de surveillance du lac des Quatre-Cantons -, le conseiller municipal Adrian Borgula et le président de la commune de Horw Markus Hool soulignèrent à l’unisson l’importance que présente pour toute la Suisse la recherche en hydrologie de Kastanienbaum et firent l’éloge de la bonne collaboration entre la science et la pratique. En guise de « cadeau d’anniversaire », Markus Hool remit à Janet Hering un châtaignier, jeune mais déjà imposant, qui dans l’intervalle a été planté près du hangar à bateaux (où une peinture murale raconte la légende de Kastanienbaum). Impressions photographiques de la manifestation avec les invités.

Les conseillers d’État Paul Federer (OW) et Ueli Amstad (NW), la conseillère d’État Barbara Bär (UR) et le conseiller municipal de Lucerne Adrian Borgula (devant); Erwin Leupi (président de la NGL), Janet Hering (directrice de l’Eawag), Makurs Hool (président de la commune de Horw).

Pour en savoir plus sur le centième anniversaire du Laboratoire d’hydrobiologie.

Créée par Andres Jordi, Andri Bryner