Indices - Eawag

Divers indices se réfèrent à la consommation par personne (équivalents plein temps: EPT) ou par surface de référence énergétique.

Les indices énergétiques par personne ou par surface de référence énergétique ainsi que la consommation d’eau sont généralement plus élevés dans les organismes de recherche comme l’Eawag que dans les entreprises administratives (cf. Rapports environnementaux de l’administration fédérale). En ce qui concerne sa consommation de papier, l’Eawag mise dans une large mesure sur le papier recyclé.

Eawag surface de référence
Eawag employés

Indices par région

Mobilité

Les déplacements professionnels (train, avion, voiture, bateau) sont analysés au sein de l’Eawag depuis 2012. Pour l’année 2013, les prestations achetées auprès des CFF et de Knecht Reisen sont extrapolées pour la totalité des voyages en train et en avion décomptés. Les indications concernant les déplacements professionnels en voiture et en bateau reposent, d’une part, sur les indications kilométriques effectives et, d’autre part, sur les valeurs issues de la pratique de ces dernières années.

Les mesures d’optimisation de la mobilité sont résumées ici.

Eawag - kilomètres en train
Eawag - kilomètres de vol
Eawag - kilomètres en voiture
Eawag - kilomètres de voyage/employès
 
 

Consommation d'eau potable

La consommation d’eau potable fluctue fortement. En 2009, par exemple, la consommation d’eau a été plus importante en raison des travaux. Depuis juin 2006, l’Eawag utilise les eaux de pluie pour les chasses d’eau de ses toilettes dans l’enceinte du Forum Chriesbach et réduit ainsi sensiblement sa consommation d’eau potable.

Eawag - eau potable
Eawag - eau potable / surface de référence energétique
Eawag - eau potable / employés

Consommation de papier

L’Eawag a rationalisé ses achats de papier en 2005 et a opté pour une seule variété de papier clair recyclé (Nautilus). La proportion de papier recyclé est ainsi passée à plus de 95% de la consommation totale.

Eawag - papier
Eawag - papier / employés

Consommation d'énergie

Kastanienbaum - énergie primaire
Kastanienbaum - émissions de gaz à effet de serre
Dübendorf - énergie primaire
Dübendorf - émissions de gaz à effet de serre
Eawag - énergie primaire
Eawag - émissions de gaz à effet de serre
Eawag ‐ énergie primaire/surface de référence energétique
Eawag ‐ énergie primaire/employés

Consommation d'énergie de 1996 (et avant) à 2011: Avec l’installation d’un système de récupération de chaleur dans le bâtiment des laboratoires de Dübendorf et la mise en service d’une pompe à chaleur utilisant l’eau lacustre à Kastanienbaum dans les années 1997-1998, ainsi que grâce à d’autres mesures, la consommation d’énergie de chaleur est passée de 9TJ à moins de 5TJ par an. La consommation d’électricité de l’Eawag a globalement continué à augmenter.

Au travers de diverses mesures dans le domaine du bâtiment, la consommation d’énergie pour les besoins de chaleur et de froid a pu être réduite à un niveau très bas. En 1998, les besoins en énergie de chauffage ont pu, quant à eux, être abaissés de 4 TJ à 1,5 TJ grâce à l’installation d’un équipement de récupération de chaleur dans le bâtiment des laboratoires. Avec les travaux de rénovation entrepris en 2009, la récupération de chaleur dans ce bâtiment a encore été optimisée. Au début de l’année 2008, les locaux en location de Chriesbach chauffés au gaz ont été abandonnés. Ils ont été remplacés par le Forum Chriesbach, un bâtiment neuf répondant aux critères du développement durable. La surélévation et la rénovation énergétique de l’ancien immeuble de bureaux furent achevées fin 2007.

Sur le site de Dübendorf, l’Eawag s’alimente principalement à la centrale de chauffage de l’Empa pour ses besoins de chaleur. Environ 25% de cette chaleur à distance provient de la valorisation des rejets de chaleur (pompe à chaleur), le reste étant issu d’une centrale de chauffage à gaz qui a remplacé l’ancienne centrale de cogénération. On assiste à l’heure actuelle à une migration vers des technologies plus sobres en énergie avec moins d’émissions de CO2 et une part plus importante d’énergies renouvelables.

Le centre de recherche en limnologie de Kastanienbaum est chauffé depuis 1997 par une pompe à chaleur alimentée par de l’eau lacustre avec, à la clé, une diminution de la consommation de fioul de 1TJ à tout juste 0,1 TJ. Le hangar à bateaux fut rénové en 2007. Les containers de bureaux ont été remplacés par un pavillon en bois certifié Minergie-P en 2010. Il s’agit du premier pavillon en bois Minergie-P de Suisse. Au cours de sa rénovation en 2011-2013, le laboratoire de recherche lacustre fut optimisé sur le plan énergétique.

Production propre d'énergie

installations photovoltaïques

La part d’électricité issue de la production renouvelable a été constamment augmentée pour s’établir aujourd’hui à près de 100%. Une partie de l’électricité est produite par ses propres installations photovoltaïques. La consommation d’énergie primaire par personne a pu être considérablement abaissée. A partir de 2008, les chiffres de la consommation d’énergie primaire sont saisis et documentés par site et en valeurs globales.

Url de cette page

https://www.eawag.ch/fr/portrait/durabilite/environnement-energie/indices/

Liens de cette page