Actualités

Failed to load

25 avril 2019

Pour la première fois, un test de toxicité utilisant des cellules branchiales cultivées de poissons a obtenu la certification ISO. Ce test sert à déterminer la toxicité aiguë d’échantillons d’eau et de produits chimiques sur les poissons. Il s’agit là d’une étape décisive, car jusqu’ici on manquait d’alternatives reconnues à l’expérimentation sur des poissons vivants. En savoir plus

Prélèvement dans l'Eschelisbach (TG)  Photo: Eawag, Esther Michel
2 avril 2019

Deux études de l'Eawag et du Centre Ecotox montrent de nouveau que les ruisseaux aux bassins versants très agricoles sont fortement pollués par les produits phytosanitaires. Au vu des concentrations mesurées, les animaux et végétaux aquatiques y sont exposés à un risque d'effets chroniques pendant des mois et à un risque d'effets aigus pendant certaines périodes. La plupart des échantillons d'eau renfermaient plus d'une trentaine de substances actives différentes. Le danger émanant de ces mélanges de composés a été confirmé par des bioessais et par une étude de la diversité des espèces dans les ruisseaux. En savoir plus

Planktothrix rubescens dans le Lac de Hallwil (Photo: Sabine Flury, Eawag)
26 mars 2019

Les eaux douces sont envahies par des algues bleues qui produisent un mélange de substances très diverses. Les risques sanitaires de ces substances sont encore peu connus. Les recherches effectuées dans la littérature par la chercheuse de l’Eawag Elisabeth Janssen attestent cependant d’effets potentiellement nocifs. En savoir plus

La truite arc-en-ciel (Photo : Wikimedia Commons)
14 mars 2019

L'Eawag a mis au point un nouvel appareil qui permet de réaliser ce qui était encore impensable il y a peu : quantifier l'absorption des substances odorantes par les êtres vivants et évaluer leur accumulation potentielle dans les tissus. Cette prouesse est rendue possible par un piège ultra-lisse muni d'une sorte de filtre à base de cellules intestinales de poisson. En savoir plus

Des pesticides provenant de l’agriculture pénètrent dans les eaux et nuisent aux petits organismes vivants. (Photo : Eawag)
4 mars 2019

Les substances issues de l’agriculture influencent la vie dans les rivières et les ruisseaux. Les eaux usées épurées ont par contre un impact moindre sur la composition des espèces des petits organismes aquatiques. C’est ce que révèle une nouvelle étude menée par une équipe interdisciplinaire de l’Eawag. En savoir plus

La plateforme "LéXPLORE" sur le lac Léman (Image : Natacha Pasche)
20 février 2019

Depuis cette semaine, la plateforme expérimentale « LéXPLORE », flotte sur le lac Léman. Avec un superficie de cent mètres carrés, elle abrite une multitude de sondes et de détecteurs dont les chercheurs de l’Eawag, de l’EPFL et des Universités de Lausanne et de Genève veulent se servir pour comprendre ce qui se passe dans le Léman ainsi que les interactions entre l’eau et l’atmosphère. En savoir plus

La chercheuse Denise Mitrano, ici au laboratoire de l’Institut de génie chimique et biochimique de l'EPF Zurich sur la synthèse de particules plastiques à l’échelle nanométrique, avec un pourcentage infirme de palladium (Photo: A. Bryner, Eawag)
4 février 2019

Plus de 98 % des plus petites particules de plastique venant des canalisations sont retenues dans les boues des stations d’épuration. C’est ce qu’ont pu prouver des chercheurs en incorporant le palladium, qui est un métal précieux, comme traceur dans des nanoplastiques de synthèse. La méthode innovatrice a un grand potentiel pour identifier également dans d’autres cas le comportement des nanoplastiques dans des systèmes techniques et dans l’environnement.  En savoir plus