Actualités

9 juillet 2020

Le 25 juin 2020, le Verband zum Schutz des Greifensees (VSG) (Association pour la protection du lac de Greifen) a procédé à l’élection de son nouveau conseil des délégués. Outre les représentants de toutes les communes riveraines du lac, cet organe regroupe également des services cantonaux, des représentants de l'agriculture, des pêcheurs, des plaisanciers et, désormais, un représentant du monde la recherche en la personne de Piet Spaak, écologiste aquatique à l’Eawag, fraîchement élu.

En savoir plus
7 juillet 2020

Si les environnements naturels varient selon les lieux et les époques, les activités humaines sont en train de leur imposer des transformations radicales. Des changements tels que l’acidification d’un étang peuvent avoir un impact considérable sur l’avenir de certaines espèces. Katja Räsänen, du département Écologie aquatique de l’Eawag, cherche à comprendre comment les populations naturelles de grenouille des champs s’adaptent aux modifications de leur milieu.

En savoir plus
23 juin 2020

Grâce à une nouvelle approche socio-écologique, il est désormais possible de représenter la complexité de la gestion des écosystèmes sous la forme abstraite mais plus lisible de réseaux de relations.

En savoir plus
17 juin 2020

Depuis le printemps 2018, un nouveau microscope submersible baptisé Aquascope photographie automatiquement les différentes espèces de plancton du lac de Greifen. C'est la première fois que ces organismes sensibles peuvent être observés sans être perturbés dans leur environnement naturel. Et c'est un pas décisif vers la surveillance automatisée de la qualité de l'eau et de la biodiversité aquatique.

En savoir plus
10 juin 2020

Un nouvel appareillage permet aujourd'hui de mesurer automatiquement la qualité de l'eau pendant plusieurs semaines – et ce, sur le terrain et non plus au laboratoire. Le spectromètre de masse nécessaire est en effet installé dans une remorque et peut même être commandé à partir d'un téléphone portable.

En savoir plus
3 juin 2020

L’observation de la lutte entre les parasites et les symbiotes nous apprend beaucoup sur la théorie de l’évolution. Une nouvelle étude menée par deux chercheurs de l’Eawag montre ainsi qu’une forte diversité de parasites favorise la diversité des symbiotes.

En savoir plus
28 mai 2020

Le lac Victoria abrite près de 500 espèces de cichlidés. La nature de celles qui peuvent coexister dans un même lieu dépend de l'influence individuelle des gènes codant pour des traits importants pour le choix du partenaire. C'est ce qu'a découvert une équipe de recherche de l'Eawag et de l'université de Berne.

En savoir plus
25 mai 2020

126 chercheurs suisses, dont 6 de l'Eawag, veulent attirer l'attention de leurs  compatriotes en Suisse sur quelques faits scientifiques montrant le lien entre l’émergence de pandémies et l’environnement naturel.

En savoir plus
21 mai 2020

Les effets sur la santé de l’eau potable chargée en concentrations toxiques d’arsenic constituent, selon les experts, le pire empoisonnement de masse de l’histoire de l'humanité. Un modèle de risque développé par Joel Podgorski, chercheur à l’Eawag, montre que près de 220 millions de personnes pourraient être touchées dans le monde.

En savoir plus
20 mai 2020

À l’occasion de la Journée internationale de la diversité biologique le 22 mai, la professeure Catherine Graham et le professeur Florian Altermatt expliquent lors d'un entretien pourquoi il est important que la recherche sur la biodiversité regarde au-delà des frontières systémiques. Ils dirigent la nouvelle initiative de recherche « Blue Green Biodiversity » du WSL et de l'Eawag.

En savoir plus
18 mai 2020

Pour protéger les écosystèmes, il est essentiel de comprendre comment les perturbations environnementales, feux de forêt ou cyclones par exemple, influencent la nature. Réalisée par l’Eawag et l’Université de Zurich, une nouvelle étude présente les conséquences que peuvent avoir leur fréquence et leur intensité sur les petits et grands organismes. Selon cette étude, les grandes espèces sont plus touchées par ces perturbations que les petites, ce qui influence la répartition de la taille des espèces au sein des communautés écologiques.

En savoir plus
14 mai 2020

Afin d'augmenter la perméabilité dans la roche pour des applications telles que l'utilisation de l'énergie géothermique, la roche est artificiellement fragmentée. Jusqu'à présent, les méthodes permettant de suivre ce processus sur le terrain en temps réel faisaient défaut. À présent, l’Eawag et de l’EPF Zurich fournit une nouvelle technologie pour combler cette lacune.

En savoir plus
12 mai 2020

Chaque année, le Fonds National Suisse lance un concours photo pour récompenser les meilleures images scientifiques. Dans la catégorie «L’objet d’étude», le collage d’un projet de recherche commun de l’Eawag et de l’Institut suisse des maladies tropicales et de la santé publique a été récompensé.

En savoir plus
11 mai 2020

Comment gérer l’approvisionnement en eau et le traitement des eaux usées de manière flexible et responsable, en particulier dans les villes à forte croissance? Un nouvel agenda de recherche formule des questions ouvertes selon une perspective technique, sociale et transformatrice. Il souligne l’importance d’une collaboration transdisciplinaire entre la recherche, la politique et la pratique, pour encourager les innovations dans le secteur de l’eau.

En savoir plus
8 mai 2020

En Suisse, de nombreux cours d’eau et rives lacustres sont revitalisés. La nouvelle documentation pratique «Contrôle des effets des revitalisations de cours d’eau» publiée par l’Eawag et l’OFEV fournit les bases pour apprendre des projets menés à bien.

En savoir plus
7 mai 2020

L’autre facette des tapis de pollen incommodants qui recouvrent les voitures, les meubles de jardin et autres surfaces : des images satellites permettent de repérer sur les lacs des courants de pollen qui ne sont sinon visibles que sur des modèles informatiques. Experts en télédétection et physiciens en sont ravis.

En savoir plus
30 avril 2020

Il est aujourd'hui possible de détecter les traces du nouveau coronavirus dans les eaux usées. Même les concentrations très faibles, comme celles présentes dans les échantillons prélevés dans les premières phases de la pandémie, sont mesurables. Une équipe de recherche de l'EPFL et de l'Eawag travaille maintenant à l'optimisation de la méthode pour développer un système qui permette de détecter une éventuelle remontée des cas d'infection avant les tests réalisés sur les personnes symptomatiques.

En savoir plus
28 avril 2020

Le diclofénac, un anti-inflammatoire utilisé dans différents médicaments, est peu dégradé dans les stations d'épuration, si bien qu'il s'accumule dans le milieu aquatique. Une étude de l'institut de recherche sur l'eau Eawag montre maintenant que les gammares le transforment alors en un ester méthylé, donnant lieu à un métabolite encore plus toxique que le diclofénac.

En savoir plus
24 avril 2020

ABCD: tous les continents (all continents), rapport équilibré des genres (balanced gender), transport à faibles émissions de carbone (low carbon transport) et divers contextes (diverse backgrounds). Ce sont ces critères qui doivent prévaloir pour les conférences scientifiques de l’avenir.

En savoir plus
14 avril 2020

Des efforts de recherche considérables ont été déployés ces vingt dernières années pour mieux comprendre l’origine de la pollution des eaux souterraines à l’arsenic et la répartition du phénomène. Une équipe de recherche internationale, à laquelle participe l’Eawag, utilise aujourd’hui la modélisation du transport réactif pour intégrer une grande partie des enseignements tirés dans des simulations informatiques qui reproduisent les interactions complexes entre l’écoulement des eaux souterraines, le transport des substances dissoutes et les mécanismes de réaction géochimique.

En savoir plus
9 avril 2020

Par ses activités de recherche, l’Eawag s’engage pour un avenir durable. L’éventail de projets passionnants que nous vous présentons dans notre rapport d’activité 2019 en est l’illustration.

En savoir plus
8 avril 2020

Martijn Kuller est partie du projet Horizon 2020 FANFAR, financé par l’UE, dont l’objectif est de faire face aux défis des inondations en Afrique de l’Ouest. Les inondations sont une préoccupation grandissante dans cette partie du monde où plusieurs événements de ce type ont eu lieu ces dernières années, avec de graves conséquences. Dans une interview, Martijn parle de ses expériences dans la mise en place d'un système d'alerte précoce pour l'Afrique de l'Ouest.

En savoir plus
7 avril 2020

Les exigences formulées dans la loi sur la protection des eaux quant à la largeur de l'espace à réserver aux eaux correspondent au minimum nécessaire pour que les milieux aquatiques puissent assurer leurs fonctions. Les petits ruisseaux doivent être bordés d'une bande de terre préservée particulièrement étendue par rapport à leur largeur car les flux de matières entre milieu terrestre et aquatique sont indépendants de ce facteur. C'est ce que montrent des recherches et une étude bibliographique menées par l'Eawag, qui servent maintenant de base de décision au Tribunal fédéral.

En savoir plus
3 avril 2020

Les eaux usées contiennent des coronavirus excrétés par des personnes contaminées. Des chercheurs veulent en tirer parti : si l’on parvenait à y détecter les virus, cela permettrait vraisemblablement d’identifier une vague d’infections nettement plus tôt qu’en pratiquant des tests sur des individus présentant des symptômes. Christoph Ort, chercheur à l’Eawag nous a accordé une interview à ce propos.

En savoir plus