Détail

[Translate to Français:] Der Cadegno-See im Tessin ist eine Besonderheit: Er ist permanent geschichtet, weil salzhaltige Quellen in der Tiefe eine Durchmischung verhindern. (Foto: M. Philippi)

L'azote dans le paléo-océan : des bactéries sous-estimées sur le devant de la scène

6 août 2021,

L'azote est indispensable à toute forme de vie. Par conséquent, il était très important pour le développement de la vie aux premiers âges de notre planète que l'azote gazeux de l'atmosphère puisse être converti en une forme biodisponible. Jusqu'à présent, on supposait que cela était principalement le fait de cyanobactéries. Dans un article publié aujourd'hui dans « Nature Communications », une équipe de recherche montre maintenant que les bactéries pourpres sulfureuses pourraient également avoir contribué de manière substantielle à la fixation de l'azote. L'océan du Protérozoïque n'étant plus disponible pour des études directes, les chercheurs ont utilisé un habitat comparable : le lac de Cadagno au Tessin.

Des informations plus détaillées sont disponibles dans les versions anglaise et allemande.

Photo de couverture: M. Philippi

Publication originale

Philippi, M.; Kitzinger, K.; Berg, J. S.; Tschitschko, B.; Kidane, A. T.; Littmann, S.; Marchant, H. K.; Storelli, N.; Winkel, L. H. E.; Schubert, C. J.; Mohr, W.; Kuypers, M. M. M. (2021) Purple sulfur bacteria fix N2 via molybdenum-nitrogenase in a low molybdenum Proterozoic ocean analogue, Nature Communications, 12, 4774 (12 pp.), doi:10.1038/s41467-021-25000-z, Institutional Repository
Créée par Max-Planck-Institut für Marine Mikrobiologie et Claudia Carle (Eawag)