Détail de l'archive

[Translate to Français:] Infrastruktur: Vorsicht vor Investitionsstau

Infrastructure: Attention au blocage des investissements

5 novembre 2013,

À l’occasion de son cinquantenaire, l’entreprise d’ingénierie Hunziker Betatech a imaginé un cadeau d’anniversaire insolite: une étude sur l’état des conduites d’eau et des égouts en Suisse. L’étude a été conçue à l’Institut Gottlieb Duttweiler avec la collaboration de chercheurs de l’Eawag. Leur conclusion: Attention au blocage des investissements!

Lorsqu’on fête un anniversaire, on prévoit généralement une fête et une rétrospective. Qu’au lieu de cela, une entreprise de moyenne importance commande une étude à l’institut Gottlieb-Duttweiler, est une chose inhabituelle. L’entreprise d’ingénierie Hunziker-Betatech AG l’a fait. «Nous voulions aussi regarder vers l’avenir », déclare Peter Hunziker, directeur depuis 16 ans de cette société créée en 1963 et membre de la commission consultative de l’Eawag. Et comme la Hunziker Betatech est spécialisée dans le génie civil, le regard s’est porté plus précisément sur l’état des conduites d’eau, des égouts et des routes en Suisse. L’étude publiée la semaine passée «Aufbruch im Untergrund» souligne la valeur des infrastructures créées dans les années 1960 et 1970 – souvent avec le généreux soutien financier de la Confédération ­– et sur l’important besoin de renouvellement. Notamment les plus petites communes accuseraient un retard notable, selon l’étude qui invite les cantons à assumer davantage de responsabilité de gestion.

Créée par Andri Bryner