Détail de l'archive

La formation professionnelle à l'Eawag

10 août 2021,

Sam Derrer dirige la formation professionnelle à l'Eawag depuis dix ans. Il connaît donc mieux que personne toutes les facettes de l'apprentissage et sait comment soutenir les apprenties et apprentis en les poussant à donner le meilleur d'eux-mêmes.

Sam Derrer dirige la formation professionnelle à l'Eawag.
(Photo: Dean Shirley)

Qu'y a-t-il de particulier à la formation professionnelle prodiguée par l'Eawag? 

Sam Derrer: L'Eawag offre un milieu ultraprofessionnel avec des formatrices et formateurs motivés qui encadrent les jeunes même lorsqu'ils vont d'un département de recherche à un autre. Ce qui nous distingue certainement, c'est le grand nombre d'apprenties et d'apprentis en formation chez nous. Les jeunes ont moins de difficulté à entrer dans «le monde des adultes» car ils peuvent se mettre en retrait de temps en temps et échanger entre eux.

À quels métiers l'Eawag prépare-t-elle?

Nous formons surtout au métier de laborantine ou laborantin dans les domaines de la chimie et de la biologie. Mais nous avons également une offre dans le secteur administratif: nous préparons ainsi au CFC employée ou employé de commerce, au CFC ingénierie des systèmes et au CFC informaticienne ou informaticien.

À quoi les jeunes doivent-ils s'attendre dans leur apprentissage?

Les apprenties et apprentis restent entre trois et douze mois au même poste puis changent d'équipe ou de département. Cela leur permet d'élargir leur formation et de se familiariser avec divers domaines de travail. Ils suivent également des séances théoriques qui leur permettent d'approfondir l'enseignement qu'ils ont reçu par ailleurs en complément de leur formation pratique.

Est-ce que vous leurs réservez quelques bonnes surprises ou des expériences particulières?

Nos camps sont toujours très appréciés. Les jeunes sont fortement impliqués dans leur organisation et leur déroulement, ce qui favorise leurs compétences sociales et leur développement personnel. Une semaine forestière est ainsi prévue la première année puis chaque année un séjour au ski. Nous travaillons par ailleurs avec des partenaires industriels chez lesquels les apprenties et apprentis peuvent découvrir d'autres manières de travailler en dehors de l'Eawag.

Quel bagage doit-on avoir pour entrer en apprentissage à l'Eawag?

Dans la sélection des candidats, nous attachons une grande importance à la motivation et à l'intérêt pour le métier visé. En plus, les personnes doivent faire preuve d'esprit d'équipe et savoir communiquer. Ce sont deux conditions indispensables dans le monde du travail actuel.

Qu'est-ce qui compte en plus des compétences techniques dans la formation professionnelle?

Justement, nous ne voulons pas seulement fournir une qualification technique à nos jeunes mais également les préparer au voyage qui les attend dans le monde du travail. Il nous importe donc de favoriser leur développement personnel et de les sensibiliser aux grandes questions sociétales qui compteront dans leur vie future.

Offres d'apprentissage actuelles à l'Eawag
Sur notre portail de l'emploi, vous trouverez les offres d'apprentissage actuellement publiées à l'Eawag. Nous nous réjouissons de recevoir votre candidature!
Vers le portail de l'emploi

Photo de couverture: Eawag, Peter Penicka

Un apprentissage professionnel à l'Eawag

Créée par Simone Kral