Détail de l'archive

Rapport annuel 2012: histoires captivantes issues de la recherche sur l’eau

15 mai 2013,

Les ménages suisses seraient prêts à dépenser 100 francs de taxes supplémentaires par an pour l’élimination de micropolluants des eaux. Aucun argument économique ne s’oppose donc à l’extension des stations d’épuration planifiée par la Confédération, car les experts estiment actuellement les frais supplémentaires à environ 15 francs par personne et par an.

Le changement climatique provoque un manque d’oxygène toujours plus important dans la nappe phréatique. La qualité de l’eau et l’infrastructure en pâtissent, ce qui a l’avenir pourrait nécessiter en partie un traitement de l’eau potable. Les techniciens de process d’Eawag ont développé des mesures d’optimisation pour la station d’épuration saturée de la Cabane du Mont Rose. Désormais, le traitement des eaux usées est en mesure de supporter l’afflux de visiteurs et consomme encore moins d’énergie. Voici trois exemples d’histoires captivantes du rapport annuel 2012 de l’Institut de Recherche de l’Eau Eawag. Car outre les faits et chiffres, le rapport offre un aperçu des multiples activités dans les domaines de la recherche, de l’enseignement et du conseil. Les articles figurant dans le rapport annuel peuvent être reproduits, mais avec mention de la source.

Créée par Andri Bryner