News archives

Failed to load

Graphique: Eawag, Livia Enderli
18 mai 2018

Pour la deuxième fois en peu de temps, la recherche de l’Eawag a fait la une de la revue « Environmental Science & Technology ». En avril, le travail du chercheur Urs von Gunten et de son équipe de l’Eawag, portant sur la compréhension de l’ozonation des phénols, a été sélectionné comme article de choix de l’éditeur par l’American Chemical Society ACS et a figuré en couverture du journal spécialisé.  En savoir plus

Extraction d'ADN en conditions d'ultra-propreté (photo: Peter Penicka, Eawag)
11 décembre 2017

Les différences entre les communautés d'algues bleues des différents lacs périalpins s'estompent depuis une centaine d'années. De plus, le réchauffement climatique et la période d'eutrophisation du siècle dernier ont surtout profité à des espèces potentiellement toxiques capables de s'adapter très rapidement à de nouvelles conditions environnementales. C'est ce qu'a constaté une équipe de recherche dirigée par l'Eawag en étudiant l'ADN contenu dans des carottes sédimentaires. En savoir plus

Prélèvements de carottes de sédiments dans le Greifensee près de Zurich. (Photo : Aurea Chiaia, Eawag)
26 octobre 2017

L'homme a transformé la terre au point qu'aujourd'hui nous vivons dans une nouvelle ère géologique, l'anthropocène. Mais il n'est pas si simple de dire avec précision quand cette période a commencé. Était-ce avec le début de l'élevage par des paysans sédentarisés ou plutôt avec l'apparition d'éléments radioactifs issus des essais de bombes atomiques ?

En savoir plus

Même si les installations sont rincées fréquemment, les bactéries se développent fortement dans les conduites en plastique dont le matériau libère d'abondants composés carbonés dans l'eau. (Photo : Vario Images)
23 octobre 2017

La présence de bactéries est inévitable. Elles constituent même un élément essentiel de l'eau potable. Toutefois, des problèmes de santé publique peuvent survenir si des germes pathogènes viennent à se développer dans les tuyauteries. Or, comme le montre un projet de l'Eawag et de la Haute École de Lucerne financé par la Commission pour la technologie et l'innovation de la Confédération, certaines mesures permettent de limiter ce risque. En savoir plus

Colonies de bactéries résistantes se développant sur un milieu de culture contenant des antibiotiques.  (Photo : Helmut Bürgmann, Eawag)
18 octobre 2017

Comparée à d'autres denrées alimentaires, l'eau potable suisse renferme peu de bactéries antibiorésistantes ou de gènes de résistance aux antibiotiques. C'est ce que montre une étude réalisée par l'Eawag au niveau de huit circuits de distribution sur mandat de la Société suisse de l'industrie du gaz et des eaux (SSIGE) et des sociétés d'approvisionnement en eau potable. En savoir plus

Les produits phytosanitaires peuvent encore être détectés dans les sols bien après leur application. Photo : Markus Bolliger, Ofev
12 octobre 2017

Les produits phytosanitaires et leurs métabolites peuvent perdurer pendant des décennies dans le sol après avoir été appliqués. C'est ce que vient de montrer une étude financée par l'Office fédéral de l'environnement dans laquelle des scientifiques de l'Eawag et d'Agroscope ont mesuré les concentrations de résidus de pesticides dans des échantillons prélevés entre 1995 et 2008 sur 14 terrains agricoles suisses dans le cadre du programme d'observation nationale des sols.  En savoir plus

Prélèvements à la station d'épuration de Werdhölzli à Zurich. Photo : Eawag, Elke Suess
10 octobre 2017

Près de 1,5 millions de francs d'or et 1,5 millions de francs d'argent disparaissent chaque année dans les effluents et les boues d'épuration suisses. C'est ce que révèle une étude que l'Eawag vient de publier. Un recyclage n'est cependant pas encore rentable et les concentrations ne sont pas dangereuses pour l'environnement. Mais les travaux ont également réservé des surprises sur d'autres éléments, notamment des terres rares comme le gadolinium ou le niobium, un métal lourd. En savoir plus

Les traitements antisalissure protègent les surfaces exposées à l'eau contre les algues. Photo : Limnomar, CC-BY-SA 4.0
27 septembre 2017

Pour éviter que les coques de bateau et autres surfaces exposées à l'eau ne soient envahies par les algues, les coquillages ou les crustacés, elles sont imprégnées de produits dits antifouling ou antisalissure. Or ces biocides ne se contentent pas de protéger les surfaces traitées mais se libèrent également dans l'environnement aquatique où ils peuvent nuire à la faune et à la flore.  En savoir plus

Le bilan des atteintes portées par l’agriculture aux cours d’eau est lourd.  Photo: Markus Zeh
5 septembre 2017

Étangs asséchés, ruisseaux mis sous terre, pollution due aux engrais et aux pesticides – le bilan des atteintes portées par l’agriculture à l’eau et aux cours d’eau est lourd. Vouloir le réduire est un défi de taille non seulement pour l’agriculture, mais aussi pour l’ensemble de la société. En effet, l’approvisionnement de la population en denrées alimentaires est un objectif tout aussi important. À la journée d’information de l’Eawag, des professionnels démontrent qu’il est possible d’aborder les conflits entre l’intérêt économique et la protection en menant un dialogue objectif, en se fixant des buts transparents et en prenant toute une série de mesures. En savoir plus

Prélèvements d’échantillons dans une station de pompage d’eaux souterraines du district de Gujrat, dans la province du Pendjab (Photo : Tasawar Khanam, Comsats)
23 août 2017

La présence d’arsenic dans les nappes phréatiques servant à l’alimentation en eau potable et à l’irrigation est susceptible de menacer la santé de 50 à 60 millions de Pakistanais. C’est ce que révèle une étude menée sous la direction de l’Eawag, qui paraît aujourd’hui, co-financée par la DDC. Les chercheurs ont analysé à cet effet les données provenant de 1200 échantillons d’eaux souterraines et développé un modèle informatique reposant sur des critères géologiques et hydrologiques.  En savoir plus