News archives

24 juin 2021

L’OCDE donne son feu vert pour l’essai sur une lignée cellulaire de poissons développé à l’Eawag. La voie est ainsi libre pour les entreprises et les autorités du monde entier qui pourront déterminer la toxicité chimique de l’environnement sans avoir recours à des expérimentations animales.

En savoir plus
18 juin 2021

Des bactéries provenant d'une décharge indienne pourraient contribuer à éliminer la contamination chimique. L'accent est mis sur les pesticides tels que le lindane ou les agents ignifuges bromés, qui s'accumulent dans la nature et dans les chaînes alimentaires. Les chercheurs de l'Eawag et de l'Empa ont utilisé des bactéries pour produire des enzymes capables de décomposer ces produits chimiques.

En savoir plus
14 juin 2021

L’énergie hydraulique est réputée neutre en carbone. Mais beaucoup de centrales situées en zone tropicale émettent de grandes quantités de gaz à effet de serre. Des scientifiques de l’Eawag ont maintenant déterminé les quantités de CO2 qui s’échappent en dessous du barrage de Kariba dans le sud de l’Afrique. À l’avenir, les bilans carbone devraient tenir compte de ces émissions jusque-là ignorées.

En savoir plus
9 juin 2021

Les techniques modernes d'analyse permettent de détecter les substances potentiellement toxiques à des concentrations extrêmement faibles. Toutefois, la recherche ne vise pas seulement à faire le constat de la pollution mais à comprendre comment elle peut atteindre les cours d'eau et les nappes phréatiques et à proposer des solutions pour la réduire. 

En savoir plus
1 juin 2021

Le bassin du fleuve Zambèze, en Afrique australe, est un paysage aquatique de grande qualité. Mais le développement rapide actuel menace les eaux du Zambèze, et particulièrement ses affluents. Le défi sera d’assurer que les mesures de mitigation soient à la hauteur de la croissance démographique et économique afin d’éviter une dégradation de la qualité de l’eau.

En savoir plus
28 mai 2021

Les eaux usées traitées peuvent être contrôlées en continu grâce à une méthode de surveillance en ligne mettant en œuvre des organismes biologiques. Cette innovation donne aux responsables des STEP et aux industriels raccordés la possibilité de réagir plus rapidement à des pollutions aiguës.

En savoir plus
26 mai 2021

Le passage des énergies fossiles aux énergies renouvelables est certes indispensable pour la protection du climat, mais réduira massivement la concentration en nutriments provenant de l’atmosphère tels que le soufre et le sélénium dans les sols. Des solutions durables sont nécessaires afin que les terres agricoles intensivement exploitées soient suffisamment riches en nutriments afin de garantir à la population mondiale une alimentation saine et sûre.

En savoir plus
21 mai 2021

Une chercheuse de l’Eawag a participé au développement d’une nouvelle approche visant à révéler comment l’eau des rivières rejoint les eaux souterraines. Dans la zone d’essai de l’Emmental, il s’est avéré que le temps d’écoulement dans l’aquifère est beaucoup plus court que ce qui était supposé jusqu’ici. Cela peut avoir des conséquences lors de périodes de sécheresse.

En savoir plus
19 avril 2021

Grâce à des mesures de protection plus strictes, l’état des lacs suisses s’est amélioré, mais moins qu’espéré. Une nouvelle méthode de calcul de la production de biomasse dans les lacs développée par Eawag fournit des explications sur ce phénomène et une base pour des mesures supplémentaires de protection des eaux.

En savoir plus
30 mars 2021

Les tests d’écotoxicité doivent être extrêmement précis, ce qui met souvent la recherche et la pratique face à des défis. L’Eawag a développé un modèle informatique qui permet de réaliser des essais encore plus précis à rendement élevé, simple à appliquer à large échelle et économe en ressources.

En savoir plus