Détail de l'archive

Les sédiments pollués peuvent être décisifs

28 janvier 2022,

Une rivière au fond de laquelle se trouvent des sédiments chimiquement pollués manque d'un habitat décisif. Mais jusqu'à présent, il n'existait pas de méthodologie uniforme pour surveiller la qualité des sédiments. Sur mandat de l'Office fédéral de l'environnement, des experts du Centre Ecotox et de l'Eawag ont élaboré une proposition à cet effet.

L'ordonnance sur la protection des eaux a notamment pour objectif de garantir que les sédiments ne contiennent pas de substances chimiques persistantes ou n'accumulent pas de substances ayant un effet nocif sur les organismes. En effet, ces composés peuvent détériorer la qualité des eaux de surface. Cependant, la Suisse ne dispose toujours pas d'une stratégie uniforme pour l'évaluation de la qualité des sédiments, contrairement à l'eau. Le Centre Ecotox a maintenant développé une telle stratégie pendant 6 ans en étroite collaboration avec les services cantonaux de la protection des eaux, le VSA et des experts de l’Eawag et de différents instituts de recherche.

Du prélèvement d'échantillons à l'évaluation

Le rapport d'experts récemment publié explique comment l'état chimique des sédiments peut être surveillé et évalué de manière fiable. Cette stratégie comprend des procédures d'échantillonnage et de prétraitement des échantillons pour l'analyse chimique. En outre, elle contient une liste de substances proposées pour les campagnes de surveillance, des critères de qualité des sédiments (EQSsed) pour ces polluants, et un système d'évaluation à plusieurs niveaux qui est basé sur le système modulaire gradué. La stratégie est conçue pour une utilisation de routine et s'appuie sur les méthodes déjà utilisées dans les cantons.
 

Photo de couverture: Andri Bryner, Eawag

Publication originale


Casado, C., Wildi, M., Ferrari, Benoît J.D., Werner, I. 2021. Stratégie d'évaluation de la qualité des sédiments en Suisse. Étude élaboré sur mandat de l'Office fédéral de l'environnement. Centre suisse d'écotoxicologie appliquée, Lausanne.[pdf]

Financement / Coopération

Le rapport a été élaboré par le Centre Ecotox sur mandat de l'Office fédéral de l'environnement. Outre les chercheurs de l'Eawag, des experts d'autres instituts, des services cantonaux de protection des eaux, du VSA et de bureaux d'études privés y ont participé.

Créée par Anke Schäfer, Andri Bryner