Département Chimie de l’environnement

Zones d'habitation

Une des priorités du département de chimie de l'environnement est l'étude de l’apport et de la persistance des polluants organiques qui peuvent être déversés dans l’environnement par les zones urbaines de manière ponctuelle ou diffuse. Nous étudions l'exposition dans les milieux naturels (eaux de surface et souterraines) et artificiels (eaux usées, eau potable, boues d'épuration), et nous réalisons des études de terrain axés sur les procédés.

L'accent est mis sur les flux de matières et sur la persistance des produits pharmaceutiques à usage humain, des biocides et autres produits chimiques industriels dans les stations d’épuration municipales, mais d'autres sources ponctuelles telles que les industries, les entreprises et les hôpitaux sont également étudiées. Nous étudions en outre la persistance des polluants lors de la recharge des nappes phréatiques et de la filtration sur berge pour le captage d'eau potable.

L'objectif de ces travaux est d'acquérir une meilleure compréhension de la façon dont différentes substances en provenance de systèmes techniques arrivent dans l'environnement. Sur cette base, nous élaborons en collaboration avec des ingénieurs des mesures efficaces et de nouvelles technologies pour la réduction des apports de substances.

Projets actuels

Cliquez ici pour accéder aux projets en cours.

Contact

Dr. Christa McArdellChef de groupeTel. +41 58 765 5483Envoyez un message
Dr. Christian StammChef de département adjointTel. +41 58 765 5565Envoyez un message