Département Toxicologie de l’environnement

Comment les organismes aquatiques réagissent-ils au stress?

Notre objectif est d'identifier et de compren-dre les effets des produits chimiques sur l'environnement aquatique. Il s'agit en pre-mier lieu d'étudier les rapports mécaniques des effets des substances chimiques prises isolément, mais aussi en mélange avec d'autres facteurs de stress, p.ex. rayons UV.
En savoir plus

Actualités

EcotoxicoMicYR : Premier webinaire international des jeunes chercheurs en écotoxicologie microbienne

Photo: Eawag
Biofilms de rivière exposés aux eaux usées dans le système de canaux Maiandros. Louis Carles en action.

14 décembre 2021,
Louis Carles, chercheur postdoctoral au département de Toxicologie de l’Environnement, a remporté le prix de la meilleure présentation orale lors du webinaire "EcotoxicoMic pour jeunes chercheurs". Il a présenté ses travaux menés dans le cadre du projet EcoImpact 2.0 sur l'impact des eaux usées sur les biofilms des cours d'eau. Louis Carles est maintenant invité à présenter ses travaux lors de la conférence EcotoxicoMic 2022 (Montpellier, France, 15-18 novembre 2022).


Le projet RAINBOWFLOW CHIPONLINE attire l'attention

Source: https://www.nanotech-montreux.com/
Remise des prix lors de la conférence NanoBioTech-Montreux. A droite Jenny Maner

03 décembre 2021,
Jenny Maner, doctorante au Département de Toxicologie Environnementale, a reçu deux prix pour la présentation de son projet lors de récentes conférences scientifiques : le Dr. Alain Donzel Award pour la meilleure présentation orale de poster à la Conférence NanoBioTech-Montreux, et le SGHL Poster Award ​​2021 au 19ème Swiss Geoscience Meeting. Les deux posters primés présentaient le projet RAINBOWFLOW CHIPONLINE, dont l'objectif est le développement d'un biocapteur  de terrain pour la surveillance de la qualité de l'eau à l'aide de lignées cellulaires de poissons.


Les poissons sont davantage exposés aux perturbateurs endocriniens

(Photo: iStock)
L’ingestion de microplastiques peut contribuer de manière significative à l’exposition des organismes aquatiques à la progestérone.

26 octobre 2021,
En raison de leurs propriétés chimiques, les microplastiques favorisent le transport de micropolluants dans le système digestif des poissons qui sont ensuite libérés par l’action du fluide gastrique et intestinal. Dans une étude menée avec d’autres institutions, des scientifiques de l’EPFL et de l’Eawag ont observé ce phénomène en analysant le cas de la progestérone, souvent citée comme perturbateur endocrinien. plus


Kristin Schirmer se voit décerner le Prix des étudiants de l’EPFL

Photo: Eawag, Peter Penicka
Interview de Kristin Schirmer

2 octobre 2021,
Lors de la Magistrale de l’EPFL de cette année, Kristin Schirmer a été récompensée pour son engagement en tant que professeure. Elle explique dans cette interview quelle importance revêt pour elle l’activité d’enseignant. à l'interview