Département Eaux de surface

Actualités

7 juillet 2022 –

Après deux ans d'interruption pour cause de pandémie, la journée d'information de l'Eawag aura de nouveau lieu le 15 septembre prochain et portera sur les nouvelles technologies dans la surveillance des eaux de surface. Le...

Après deux ans d'interruption pour cause de pandémie, la journée d'information de l'Eawag aura de nouveau lieu le 15 septembre prochain et portera sur les nouvelles technologies dans la surveillance des eaux de surface. Le physicien Damien Bouffard, qui dirige le groupe Physique aquatique à l'Eawag, en est le co-concepteur. Dans un interview, il souligne les opportunités et les difficultés liées à ces nouveaux outils.

En savoir plus
23 juin 2022 –

Le Greifensee est situé «au pas de la porte» de l’Eawag, raison pour laquelle il est intensivement utilisé pour la recherche sur l’eau. Vendredi dernier, les personnes intéressées ont pu apprendre comment travaillent les...

Le Greifensee est situé «au pas de la porte» de l’Eawag, raison pour laquelle il est intensivement utilisé pour la recherche sur l’eau. Vendredi dernier, les personnes intéressées ont pu apprendre comment travaillent les chercheuses et chercheurs et ce qu’ils ont découvert sur le lac lors d’une agréable croisière. Une autre opportunité se présentera en automne.

En savoir plus
25 mai 2022 –

En marge du Forum économique mondial de Davos, les hautes écoles et les instituts de recherche du Domaine des EPF se sont présentés aux milieux politiques, scientifiques et économiques suisses.

En marge du Forum économique mondial de Davos, les hautes écoles et les instituts de recherche du Domaine des EPF se sont présentés aux milieux politiques, scientifiques et économiques suisses.

En savoir plus
19 mai 2022 –

Le Conseil des EPF a nommé Nathalie Dubois professeure titulaire à compter du 1er juin 2022. La paléolimnologue dirige le groupe de recherche Sédimentologie du département Eaux de surface de l’Eawag depuis 2013 et enseigne à...

Le Conseil des EPF a nommé Nathalie Dubois professeure titulaire à compter du 1er juin 2022. La paléolimnologue dirige le groupe de recherche Sédimentologie du département Eaux de surface de l’Eawag depuis 2013 et enseigne à l’ETH Zurich depuis 2014.

En savoir plus
7 avril 2022 –

Une nouvelle étude montre comment les poissons influencent l’écosystème des océans dans les régions côtières. Il est démontré pour la première fois que leur rôle dans la répartition de la chaleur, des nutriments et de l’oxygène...

Une nouvelle étude montre comment les poissons influencent l’écosystème des océans dans les régions côtières. Il est démontré pour la première fois que leur rôle dans la répartition de la chaleur, des nutriments et de l’oxygène est essentiel pour le fonctionnement du système.

En savoir plus
7 mars 2022 –

Des scientifiques décryptent comment les habitants microbiens des stations d’épuration aident à se débarrasser des parasites intestinaux. Article paru dans Microbiome.

Des scientifiques décryptent comment les habitants microbiens des stations d’épuration aident à se débarrasser des parasites intestinaux. Article paru dans Microbiome.

En savoir plus
1 mars 2022 –

L'utilisation thermique des lacs et des rivières pour produire de la chaleur et du froid ne cesse d'augmenter. Le potentiel est énorme. Il faut néanmoins éviter les effets négatifs sur les écosystèmes aquatiques. Une fiche...

L'utilisation thermique des lacs et des rivières pour produire de la chaleur et du froid ne cesse d'augmenter. Le potentiel est énorme. Il faut néanmoins éviter les effets négatifs sur les écosystèmes aquatiques. Une fiche d'information de l'Eawag énumère les points clés à ce sujet.

En savoir plus
9 février 2022 –

Les stations d'épuration des eaux usées sont des points névralgiques pour les gènes de résistance aux antibiotiques et les bactéries, mais le débordement des égouts exacerbe le problème en les disséminant dans les cours d’eau,...

Les stations d'épuration des eaux usées sont des points névralgiques pour les gènes de résistance aux antibiotiques et les bactéries, mais le débordement des égouts exacerbe le problème en les disséminant dans les cours d’eau, constituant ainsi une menace pour la santé publique. Des chercheurs de l’Eawag proposent des moyens de minimiser ces effets néfastes.

En savoir plus
8 février 2022 –

Dans les pays du sud, où les lois de protection de l’environnement sont souvent appliquées de manière fragmentée, l’activité minière peut avoir des conséquences désastreuses sur la nature et sur la santé de la population. À...

Dans les pays du sud, où les lois de protection de l’environnement sont souvent appliquées de manière fragmentée, l’activité minière peut avoir des conséquences désastreuses sur la nature et sur la santé de la population. À Hwange, dans l’ouest du Zimbabwe, les populations se rebellent depuis des années contre la pollution de l’eau par les mines de charbon. Mais elles sont impuissantes contre les exploitants – jusqu’à ce que la doctorante Désirée Ruppen lance en 2018 un projet Citizen-Science.

En savoir plus
31 janvier 2022 –

Trois cadres dirigeants de l’Eawag sont nommés membres d’honneur par l’Association suisse des professionnels de la protection des eaux VSA. Le VSA rend ainsi hommage à l’œuvre scientifique considérable de ces trois personnalités...

Trois cadres dirigeants de l’Eawag sont nommés membres d’honneur par l’Association suisse des professionnels de la protection des eaux VSA. Le VSA rend ainsi hommage à l’œuvre scientifique considérable de ces trois personnalités pour la protection des eaux et des échanges vivants entre la recherche et la pratique.

En savoir plus
28 janvier 2022 –

Une rivière au fond de laquelle se trouvent des sédiments chimiquement pollués manque d'un habitat décisif. Mais jusqu'à présent, il n'existait pas de méthodologie uniforme pour surveiller la qualité des sédiments. Sur mandat de...

Une rivière au fond de laquelle se trouvent des sédiments chimiquement pollués manque d'un habitat décisif. Mais jusqu'à présent, il n'existait pas de méthodologie uniforme pour surveiller la qualité des sédiments. Sur mandat de l'Office fédéral de l'environnement, des experts du Centre Ecotox et de l'Eawag ont élaboré une proposition à cet effet.

En savoir plus
20 janvier 2022 –

En Suisse, il existe environ 800 STEP communales. Un projet de recherche de l’Eawag montre la charge qu’elles représentent pour le climat et comment les émissions de gaz hilarants nuisibles au climat pourraient être réduites.

En Suisse, il existe environ 800 STEP communales. Un projet de recherche de l’Eawag montre la charge qu’elles représentent pour le climat et comment les émissions de gaz hilarants nuisibles au climat pourraient être réduites.

En savoir plus
29 novembre 2021 –

Luiz Jardim de Queiroz et Naomi Heller ont remporté la huitième édition du concours de posters du CEEB !
Le Centre de Compétence pour l'Ecologie, l'Evolution et la Biogéochimie (CEEB) de Kastanienbaum organise cet événement annuel...

Luiz Jardim de Queiroz et Naomi Heller ont remporté la huitième édition du concours de posters du CEEB !
Le Centre de Compétence pour l'Ecologie, l'Evolution et la Biogéochimie (CEEB) de Kastanienbaum organise cet événement annuel afin d'offrir une occasion unique aux jeunes chercheurs de présenter leur activité scientifique ainsi que de prouver leur créativité et la qualité de leur travail.

En savoir plus
23 novembre 2021 –

Les chercheurs Christoph Vorburger et Florian Altermatt discutent de l’importance et de l’état de la biodiversité aquatique en Suisse ainsi que de l’engagement de l’Eawag pour la préservation de la diversité naturelle.

Les chercheurs Christoph Vorburger et Florian Altermatt discutent de l’importance et de l’état de la biodiversité aquatique en Suisse ainsi que de l’engagement de l’Eawag pour la préservation de la diversité naturelle.

En savoir plus
22 novembre 2021 –

L’ETH Zurich a décerné le prix Otto Jaag pour la protection des eaux à l’ingénieure en environnement Elisa Calamita pour sa thèse de doctorat «Modelling the effects of large dams on water quality in tropical rivers» (modélisation...

L’ETH Zurich a décerné le prix Otto Jaag pour la protection des eaux à l’ingénieure en environnement Elisa Calamita pour sa thèse de doctorat «Modelling the effects of large dams on water quality in tropical rivers» (modélisation des effets des grands barrages sur la qualité de l’eau des rivières tropicales). Le prix récompense les thèses doctorales et les travaux de master de l’ETH Zurich dans le domaine de la protection des eaux et des sciences aquatiques.

En savoir plus
18 novembre 2021 –

Une crue est synonyme de stress pour les organismes vivant dans les cours d’eau. Leur capacité de survie dépend notamment de l’existence d’endroits leur permettant de se mettre à l’abri. Des chercheurs de la VAW et de l’Eawag ont...

Une crue est synonyme de stress pour les organismes vivant dans les cours d’eau. Leur capacité de survie dépend notamment de l’existence d’endroits leur permettant de se mettre à l’abri. Des chercheurs de la VAW et de l’Eawag ont étudié l’impact de l’élargissement de rivière, dans le cadre de mesures de revitalisations, sur la disponibilité en refuges. Leur étude montre que disponibilité en refuges et ainsi la préservation de la biodiversité dépendent essentiellement de l’apport du charriage.

En savoir plus
4 novembre 2021 –

Le lac Léman connaît de grandes fluctuations d’une saison à l’autre en raison des variations de température et de la force des vents. La plateforme de recherche LéXPLORE a monitoré durant un an les mouvements du lac pour...

Le lac Léman connaît de grandes fluctuations d’une saison à l’autre en raison des variations de température et de la force des vents. La plateforme de recherche LéXPLORE a monitoré durant un an les mouvements du lac pour comprendre l’influence des éléments naturels sur son brassage. Cette recherche pionnière vient combler des études jusqu’ici partielles sur le sujet.

En savoir plus
3 novembre 2021 –

Comme beaucoup de plantes terrestres, les herbes marines vivent en symbiose avec des bactéries. Une étude menée par des biologistes de l'Institut Max Planck de microbiologie marine de Brème et de l'Eawag qui vient de paraître dans...

Comme beaucoup de plantes terrestres, les herbes marines vivent en symbiose avec des bactéries. Une étude menée par des biologistes de l'Institut Max Planck de microbiologie marine de Brème et de l'Eawag qui vient de paraître dans la revue Nature montre que les posidonies de Méditerranée renferment dans leurs racines des bactéries qui leur fournissent l'azote dont elles ont besoin pour se développer. Jusqu'à présent, de telles symbioses n'étaient connues qu'en milieu terrestre.

En savoir plus
18 octobre 2021 –

La chimiste de l'environnement Barbara F. Günthardt et les deux ingénieurs de l'environnement Matthew Moy de Vitry et Marius Neamtu ont reçu la médaille de l'ETH pour leurs thèses de doctorat. Les toxines végétales, les...

La chimiste de l'environnement Barbara F. Günthardt et les deux ingénieurs de l'environnement Matthew Moy de Vitry et Marius Neamtu ont reçu la médaille de l'ETH pour leurs thèses de doctorat. Les toxines végétales, les inondations urbaines et les courants compliqués étaient les sujets abordés. Nous les félicitons chaleureusement !

En savoir plus
17 septembre 2021 –

Le comportement chaotique des tourbillons rend entre autres les prévisions météorologiques très difficiles. Des chercheurs de l’EPF Zurich, de l’Eawag et du WSL ont à présent développé avec des partenaires internationaux une toute...

Le comportement chaotique des tourbillons rend entre autres les prévisions météorologiques très difficiles. Des chercheurs de l’EPF Zurich, de l’Eawag et du WSL ont à présent développé avec des partenaires internationaux une toute nouvelle méthode expérimentale qui permet de réaliser avec beaucoup moins de travail des analyses plus précises des mouvements des énergies et des turbulences dans les fluides.

En savoir plus
31 août 2021 –

Il est officiellement le professeur Alfred Wüest. Mais ses collègues chercheuses et chercheurs ainsi que toutes les personnes qui l’ont accompagné l’appellent tout simplement Johny. Lorsqu’il est arrivé à l’Eawag en 1983, personne...

Il est officiellement le professeur Alfred Wüest. Mais ses collègues chercheuses et chercheurs ainsi que toutes les personnes qui l’ont accompagné l’appellent tout simplement Johny. Lorsqu’il est arrivé à l’Eawag en 1983, personne n’imaginait que Johny Wüest aurait une influence aussi marquante sur l’institut de recherche et sur toutes les personnes qui ont travaillé avec lui au cours de ces années.

En savoir plus
26 août 2021 –

Depuis 2019, un laboratoire appelé LéXPLORE flotte sur le lac Léman. Natacha Tofield-Pasche, limnologue à l’EPFL et cheffe de projet du LéXPLORE, et Damien Bouffard, chercheur à l’Eawag et membre du comité de pilotage du LéXPLORE...

Depuis 2019, un laboratoire appelé LéXPLORE flotte sur le lac Léman. Natacha Tofield-Pasche, limnologue à l’EPFL et cheffe de projet du LéXPLORE, et Damien Bouffard, chercheur à l’Eawag et membre du comité de pilotage du LéXPLORE expliquent sur quoi portent les recherches et pourquoi cette plateforme de recherche est unique.

En savoir plus
12 août 2021 –

Dans la pratique, les décisions relatives à la gestion de l’eau sont souvent liées à de grandes incertitudes. Il est essentiel de quantifier ces incertitudes et de communiquer sur celles-ci pour que la science soutienne la...

Dans la pratique, les décisions relatives à la gestion de l’eau sont souvent liées à de grandes incertitudes. Il est essentiel de quantifier ces incertitudes et de communiquer sur celles-ci pour que la science soutienne la transparence des décisions sociétales.

En savoir plus
6 août 2021 –

L'azote est indispensable à toute forme de vie. Par conséquent, il était très important pour le développement de la vie aux premiers âges de notre planète que l'azote gazeux de l'atmosphère puisse être converti en une forme...

L'azote est indispensable à toute forme de vie. Par conséquent, il était très important pour le développement de la vie aux premiers âges de notre planète que l'azote gazeux de l'atmosphère puisse être converti en une forme biodisponible. Jusqu'à présent, on supposait que cela était principalement le fait de cyanobactéries. Dans un article publié aujourd'hui dans « Nature Communications », une équipe de recherche montre maintenant que les bactéries pourpres sulfureuses pourraient également avoir contribué de manière substantielle à la fixation de l'azote. L'océan du Protérozoïque n'étant plus disponible pour des études directes, les chercheurs ont utilisé un habitat...

En savoir plus
19 juillet 2021 –

Un inventaire complet des lacs glaciaires suisses montre comment le paysage lacustre de haute montagne s’est modifié depuis la fin du petit âge glaciaire.

Un inventaire complet des lacs glaciaires suisses montre comment le paysage lacustre de haute montagne s’est modifié depuis la fin du petit âge glaciaire.

En savoir plus
15 juillet 2021 –

L’Open Science est une évolution importante de la science car c’est l’accès ouvert aux résultats de la recherche. L’Eawag la soutient et met gratuitement à disposition du public une part croissante de ses données de recherche,...

L’Open Science est une évolution importante de la science car c’est l’accès ouvert aux résultats de la recherche. L’Eawag la soutient et met gratuitement à disposition du public une part croissante de ses données de recherche, descriptions, photos et même logiciels inclus, sur la plateforme Eawag ERIC ou, dans des cas particuliers, sur des bases de données internationales spécifiques à une discipline.  ERIC remplace l’ancienne plateforme DORA destinée depuis longtemps aux publications scientifiques.

En savoir plus
14 juin 2021 –

L’énergie hydraulique est réputée neutre en carbone. Mais beaucoup de centrales situées en zone tropicale émettent de grandes quantités de gaz à effet de serre. Des scientifiques de l’Eawag ont maintenant déterminé les quantités...

L’énergie hydraulique est réputée neutre en carbone. Mais beaucoup de centrales situées en zone tropicale émettent de grandes quantités de gaz à effet de serre. Des scientifiques de l’Eawag ont maintenant déterminé les quantités de CO2 qui s’échappent en dessous du barrage de Kariba dans le sud de l’Afrique. À l’avenir, les bilans carbone devraient tenir compte de ces émissions jusque-là ignorées.

En savoir plus
1 juin 2021 –

Le bassin du fleuve Zambèze, en Afrique australe, est un paysage aquatique de grande qualité. Mais le développement rapide actuel menace les eaux du Zambèze, et particulièrement ses affluents. Le défi sera d’assurer que les...

Le bassin du fleuve Zambèze, en Afrique australe, est un paysage aquatique de grande qualité. Mais le développement rapide actuel menace les eaux du Zambèze, et particulièrement ses affluents. Le défi sera d’assurer que les mesures de mitigation soient à la hauteur de la croissance démographique et économique afin d’éviter une dégradation de la qualité de l’eau.

En savoir plus
12 mai 2021 –

La dernière période glaciaire, il y a environ 20 000 ans, était nettement plus froide que ce que l'on pensait auparavant. C'est ce que montre pour la première fois l'analyse systématique d'échantillons d'eaux souterraines prélevés...

La dernière période glaciaire, il y a environ 20 000 ans, était nettement plus froide que ce que l'on pensait auparavant. C'est ce que montre pour la première fois l'analyse systématique d'échantillons d'eaux souterraines prélevés dans le monde entier et des gaz inertes qui y sont dissous. Les eaux souterraines suisses d'Uster (ZH) ont également contribué aux résultats.

En savoir plus
19 avril 2021 –

Grâce à des mesures de protection plus strictes, l’état des lacs suisses s’est amélioré, mais moins qu’espéré. Une nouvelle méthode de calcul de la production de biomasse dans les lacs développée par Eawag fournit des explications...

Grâce à des mesures de protection plus strictes, l’état des lacs suisses s’est amélioré, mais moins qu’espéré. Une nouvelle méthode de calcul de la production de biomasse dans les lacs développée par Eawag fournit des explications sur ce phénomène et une base pour des mesures supplémentaires de protection des eaux.

En savoir plus
22 mars 2021 –

Le slogan de la Journée mondiale de l’eau de cette année, célébrée le 22 mars, est «Valoriser l’eau – Que signifie l’eau pour vous?». Avec ce slogan, les Nations unies veulent sensibiliser les gens à l’importance vitale de l’eau...

Le slogan de la Journée mondiale de l’eau de cette année, célébrée le 22 mars, est «Valoriser l’eau – Que signifie l’eau pour vous?». Avec ce slogan, les Nations unies veulent sensibiliser les gens à l’importance vitale de l’eau et les inviter à réfléchir à sa valeur. En entretien, Janet Hering, directrice de l’Eawag, explique l’importance de l’eau pour elle-même et pour l’Institut de recherche sur l’eau.

En savoir plus
16 mars 2021 –

Si aucune pénurie générale n’est à déplorer, l’eau peut se raréfier selon les régions et les saisons. À l’inverse, les pluies deviennent plus abondantes et les inondations, localement plus fréquentes. Tels sont les constats qui...

Si aucune pénurie générale n’est à déplorer, l’eau peut se raréfier selon les régions et les saisons. À l’inverse, les pluies deviennent plus abondantes et les inondations, localement plus fréquentes. Tels sont les constats qui ressortent des résultats du projet Hydro-CH2018 sur le cycle hydrologique, publiés aujourd’hui. Ces recherches approfondies avec la collaboration de l'Institut de recherche sur les eaux Eawag ont été menées sous la direction de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) dans le cadre du National Centre for Climate Services (NCCS). À l’avenir, les changements climatiques entraîneront une modification de la gestion de l’eau.

En savoir plus

2020

11 décembre 2020 –

Le conseil des EPF a nommé Carsten Schubert nouveau membre de la direction de l’institut de recherche de l’eau Eawag.

Le conseil des EPF a nommé Carsten Schubert nouveau membre de la direction de l’institut de recherche de l’eau Eawag.

En savoir plus
26 novembre 2020 –

Les opulents tapis de plantes aquatiques flottantes sont le résultat d'un surplus de nutriments. Mais les chercheurs Eawag montrent qu’elles pourraient aussi faire partie des stratégies de solution.

Les opulents tapis de plantes aquatiques flottantes sont le résultat d'un surplus de nutriments. Mais les chercheurs Eawag montrent qu’elles pourraient aussi faire partie des stratégies de solution.

En savoir plus
29 octobre 2020 –

Lorsque le vent souffle du sud-ouest sur le lac de Bienne et provoque de fortes pluies, de grandes quantités de sédiments sont emportées de l’Aar vers le lac. Étant donné que le vent du sud-ouest influence la circulation du lac,...

Lorsque le vent souffle du sud-ouest sur le lac de Bienne et provoque de fortes pluies, de grandes quantités de sédiments sont emportées de l’Aar vers le lac. Étant donné que le vent du sud-ouest influence la circulation du lac, la direction du vent a une influence décisive sur les lieux de dépôts sédimentaires dans le lac – à savoir, le long de la rive est en direction de Bienne – une indication importante pour identifier les zone à risque pour les glissements de terrain.

En savoir plus
22 octobre 2020 –

Les résultats de la nouvelle campagne de mesure sur le lac Kivu en Afrique montrent que, contrairement à ce qui était supposé, la concentration de méthane dans l’eau reste relativement stable et ne croît que très lentement. C’est...

Les résultats de la nouvelle campagne de mesure sur le lac Kivu en Afrique montrent que, contrairement à ce qui était supposé, la concentration de méthane dans l’eau reste relativement stable et ne croît que très lentement. C’est pourquoi le risque d’une brusque fuite de gaz sur le lac ne s’accroît pas à l'heure actuelle.

En savoir plus
9 octobre 2020 –

Le fait qu'un lac ait été autrefois pollué par trop de nutriments se reflète aussi des décennies plus tard dans la communauté des bactéries qui vivent de ces nutriments dans les sédiments. Or, il est étonnant que l’interaction...

Le fait qu'un lac ait été autrefois pollué par trop de nutriments se reflète aussi des décennies plus tard dans la communauté des bactéries qui vivent de ces nutriments dans les sédiments. Or, il est étonnant que l’interaction mutuelle des microbes dans les sédiments n’ait guère été étudiée jusqu’ici.

En savoir plus
18 septembre 2020 –

L’adaptation à des conditions climatiques plus chaudes peut augmenter la résistance des virus, rendant plus difficile leur inactivation. Telles sont les conclusions d’une nouvelle étude à laquelle l’Eawag a participé. Le...

L’adaptation à des conditions climatiques plus chaudes peut augmenter la résistance des virus, rendant plus difficile leur inactivation. Telles sont les conclusions d’une nouvelle étude à laquelle l’Eawag a participé. Le réchauffement climatique pourrait donc induire une lutte plus ardue contre les virus.

En savoir plus
8 septembre 2020 –

Adriano Joss, technicien des procédés de l’Institut de recherche sur l’eau Eawag, travaille depuis de nombreuses années sur les stations d'épuration et l’élimination des pollutions aux microparticules dans l’eau. Il a réalisé avec...

Adriano Joss, technicien des procédés de l’Institut de recherche sur l’eau Eawag, travaille depuis de nombreuses années sur les stations d'épuration et l’élimination des pollutions aux microparticules dans l’eau. Il a réalisé avec le responsable du laboratoire de particules Eawag Ralf Kägi, une compilation des dernières découvertes scientifiques sur le thème des microplastiques. Il présente les principaux résultats dans cette interview. Nous publions sur notre site internet les informations détaillées sur «les microplastiques dans l’environnement».

En savoir plus
2 septembre 2020 –

Des chercheuses et chercheurs d’Agroscope, de l’Eawag, l’Université de Berne et l’ETH ont mis au point une méthode exhaustive de détection des résidus de polluants organiques dans les sols et les sédiments. Selon les premiers...

Des chercheuses et chercheurs d’Agroscope, de l’Eawag, l’Université de Berne et l’ETH ont mis au point une méthode exhaustive de détection des résidus de polluants organiques dans les sols et les sédiments. Selon les premiers résultats, on trouve également, en plus des substances connues, certaines substances détectées pour la première fois.

En savoir plus
25 mai 2020 –

126 chercheurs suisses, dont 6 de l'Eawag, veulent attirer l'attention de leurs  compatriotes en Suisse sur quelques faits scientifiques montrant le lien entre l’émergence de pandémies et l’environnement naturel.

126 chercheurs suisses, dont 6 de l'Eawag, veulent attirer l'attention de leurs  compatriotes en Suisse sur quelques faits scientifiques montrant le lien entre l’émergence de pandémies et l’environnement naturel.

En savoir plus
8 mai 2020 –

En Suisse, de nombreux cours d’eau et rives lacustres sont revitalisés. La nouvelle documentation pratique «Contrôle des effets des revitalisations de cours d’eau» publiée par l’Eawag et l’OFEV fournit les bases pour apprendre des...

En Suisse, de nombreux cours d’eau et rives lacustres sont revitalisés. La nouvelle documentation pratique «Contrôle des effets des revitalisations de cours d’eau» publiée par l’Eawag et l’OFEV fournit les bases pour apprendre des projets menés à bien.

En savoir plus
7 mai 2020 –

L’autre facette des tapis de pollen incommodants qui recouvrent les voitures, les meubles de jardin et autres surfaces : des images satellites permettent de repérer sur les lacs des courants de pollen qui ne sont sinon visibles...

L’autre facette des tapis de pollen incommodants qui recouvrent les voitures, les meubles de jardin et autres surfaces : des images satellites permettent de repérer sur les lacs des courants de pollen qui ne sont sinon visibles que sur des modèles informatiques. Experts en télédétection et physiciens en sont ravis.

En savoir plus
24 mars 2020 –

Après de fortes précipitations, des eaux usées non traitées se déversent souvent dans les fleuves et les rivières. C’est ainsi que des bactéries résistantes aux antibiotiques se retrouvent dans les cours d’eau. Desquelles...

Après de fortes précipitations, des eaux usées non traitées se déversent souvent dans les fleuves et les rivières. C’est ainsi que des bactéries résistantes aux antibiotiques se retrouvent dans les cours d’eau. Desquelles s’agit-il exactement et en quelles quantités les trouve-t-on, c’est ce que recherchent des chercheurs de l’Eawag, dans le cadre d’un Programme National de Recherche.

En savoir plus
19 mars 2020 –

La Journée mondiale de l'eau des Nations unies porte cette année sur «L'eau et le changement climatique». Quelle est l'influence du réchauffement climatique sur les cours d'eau en Suisse, tel est le sujet dont nous entretient...

La Journée mondiale de l'eau des Nations unies porte cette année sur «L'eau et le changement climatique». Quelle est l'influence du réchauffement climatique sur les cours d'eau en Suisse, tel est le sujet dont nous entretient Martin Schmid, scientifique de l'environnement, responsable du groupe Eawag Analyse appliquée des systèmes du département Eaux de surface.

En savoir plus

2019

12 décembre 2019 –

Les produits phytosanitaires présents dans les sédiments des ruisseaux ont un impact sur les organismes qui y vivent. Un monitoring effectué par le Centre Ecotox et l’Eawag dans cinq ruisseaux de régions agricoles a révélé que...

Les produits phytosanitaires présents dans les sédiments des ruisseaux ont un impact sur les organismes qui y vivent. Un monitoring effectué par le Centre Ecotox et l’Eawag dans cinq ruisseaux de régions agricoles a révélé que les microcrustacés étaient le plus touchés. Les concentrations de plusieurs insecticides, dont le chlorpyrifos et divers pyréthrinoïdes, dépassaient les seuils d'effets toxiques, de sorte que la qualité des sédiments était affectée.

En savoir plus
20 novembre 2019 –

Le Global Science Film Festival a eu lieu à Zurich du 15 au 17 novembre. Outre les films et les courts métrages, des vidéos produites par des scientifiques dans le cadre d'un atelier spécial ont également été projetées. Parmi...

Le Global Science Film Festival a eu lieu à Zurich du 15 au 17 novembre. Outre les films et les courts métrages, des vidéos produites par des scientifiques dans le cadre d'un atelier spécial ont également été projetées. Parmi elles, celle de Helmut Bürgmann et Davide Ciccarese.

En savoir plus
3 septembre 2019 –

La stratégie énergétique prévoit une nouvelle expansion de l'hydroélectricité. Les cours d'eau, les lacs et les paysages aquatiques suisses sont donc soumis à des pressions. Lors de la journée d'information de l'Eawag...

La stratégie énergétique prévoit une nouvelle expansion de l'hydroélectricité. Les cours d'eau, les lacs et les paysages aquatiques suisses sont donc soumis à des pressions. Lors de la journée d'information de l'Eawag d'aujourd'hui, quelque 200 experts de la pratique, de la recherche et de l'administration discuteront de la manière dont les différents intérêts de l'eau peuvent être pris en compte de manière durable et où la concurrence entre ces intérêts exige que des priorités soient fixées. Les chercheurs de l'Eawag démontreront qu'il ne s'agit pas seulement de solutions techniques, mais aussi d'acceptation sociale, par exemple lorsque des mesures en faveur de...

En savoir plus
27 juin 2019 –

La chaleur estivale a atteint la Suisse. Se rafraîchir dans le lac n'est certainement pas dangereux. Sur le site Internet "Meteolakes", vous pouvez découvrir à quel point le bain du lac de Zurich sera rafraîchissant dans les...

La chaleur estivale a atteint la Suisse. Se rafraîchir dans le lac n'est certainement pas dangereux. Sur le site Internet "Meteolakes", vous pouvez découvrir à quel point le bain du lac de Zurich sera rafraîchissant dans les prochaines heures et jours.

En savoir plus
3 juin 2019 –

Depuis la dernière période glaciaire, les épinoches ont réussi à coloniser depuis la mer de nombreuses eaux douces. Des analyses génétiques effectuées par des chercheurs de l’Eawag, de l’université de Berne et du National...

Depuis la dernière période glaciaire, les épinoches ont réussi à coloniser depuis la mer de nombreuses eaux douces. Des analyses génétiques effectuées par des chercheurs de l’Eawag, de l’université de Berne et du National Institute of Genetics à Shizuoka (Japon) montrent qu’elles y sont parvenues grâce à des copies supplémentaires d’un gène du métabolisme.

En savoir plus
24 mai 2019 –

Carsten Schubert, géologue, a été nommé professeur titulaire par le Conseil des EPF. Il est ainsi honoré pour ses recherches sur les cycles biogéochimiques et pour ses activités d'enseignement et de formation doctorale.

Carsten Schubert, géologue, a été nommé professeur titulaire par le Conseil des EPF. Il est ainsi honoré pour ses recherches sur les cycles biogéochimiques et pour ses activités d'enseignement et de formation doctorale.

En savoir plus
20 février 2019 –

Depuis cette semaine, la plateforme expérimentale « LéXPLORE », flotte sur le lac Léman. Avec un superficie de cent mètres carrés, elle abrite une multitude de sondes et de détecteurs dont les chercheurs de l’Eawag, de l’EPFL et...

Depuis cette semaine, la plateforme expérimentale « LéXPLORE », flotte sur le lac Léman. Avec un superficie de cent mètres carrés, elle abrite une multitude de sondes et de détecteurs dont les chercheurs de l’Eawag, de l’EPFL et des Universités de Lausanne et de Genève veulent se servir pour comprendre ce qui se passe dans le Léman ainsi que les interactions entre l’eau et l’atmosphère.

En savoir plus

2018

12 décembre 2018 –

Les bactéries résistantes aux antibiotiques ne sont pas totalement éliminées dans les stations d'épuration. Mais seule une partie des gènes de résistance détectés en sortie provient des eaux usées ; le reste se trouve déjà dans...

Les bactéries résistantes aux antibiotiques ne sont pas totalement éliminées dans les stations d'épuration. Mais seule une partie des gènes de résistance détectés en sortie provient des eaux usées ; le reste se trouve déjà dans les boues activées. Comme le montre une nouvelle étude de l'Eawag, les stations d'épuration ne constituent pas uniquement un lieu de passage mais également d'activité et de transmission de l'antibiorésistance.

En savoir plus
26 novembre 2018 –

Lorsqu’une population croît rapidement et pratique l’agriculture intensive, l’environnement en souffre souvent. C’est le constat actuel, mais c’était déjà le cas à l’époque des Romains. Des chercheurs de l’Eawag en ont trouvé des...

Lorsqu’une population croît rapidement et pratique l’agriculture intensive, l’environnement en souffre souvent. C’est le constat actuel, mais c’était déjà le cas à l’époque des Romains. Des chercheurs de l’Eawag en ont trouvé des preuves dans les sédiments du lac de Morat.

En savoir plus
11 octobre 2018 –

Quand il pleut fort en montagne, les cours d'eau déversent de grandes quantités de matériaux charriés dans les barrages. Pour éviter que les retenues rétrécissent comme peau de chagrin et perdent peu à peu tout leur volume,...

Quand il pleut fort en montagne, les cours d'eau déversent de grandes quantités de matériaux charriés dans les barrages. Pour éviter que les retenues rétrécissent comme peau de chagrin et perdent peu à peu tout leur volume, certains barrages sont équipés de galeries de dérivation qui transfèrent le charriage dans la partie aval du cours d'eau. Plusieurs études, dont celle réalisée au barrage de Solis dans les Grisons, montrent que ces « by-pass » n'ont pas seulement un intérêt économique mais qu'ils sont également bénéfiques sur le plan écologique. 

En savoir plus
4 octobre 2018 –

Quand les algues bleues toxiques atteignent-elles leur pic maximal et comment un lac réagit-il aux périodes de forte chaleur ? Les images satellites permettront désormais de répondre à ces questions en temps réel. C’est ce que...

Quand les algues bleues toxiques atteignent-elles leur pic maximal et comment un lac réagit-il aux périodes de forte chaleur ? Les images satellites permettront désormais de répondre à ces questions en temps réel. C’est ce que montre entre autres un nouveau jeu de données d’un chercheur de l’Eawag.

En savoir plus
18 septembre 2018 –

Les eaux cristallines des lacs de montagne pourraient à l'avenir se transformer de plus en plus souvent en soupes laiteuses. Le changement climatique en est le responsable. C'est ce que révèle une nouvelle étude menée par...

Les eaux cristallines des lacs de montagne pourraient à l'avenir se transformer de plus en plus souvent en soupes laiteuses. Le changement climatique en est le responsable. C'est ce que révèle une nouvelle étude menée par l'Université de Lausanne en collaboration avec l'Eawag et l'Institut national français de la recherche agronomique, qui s’appuie sur le cas d'un lac de montagne français.

En savoir plus
5 septembre 2018 –

Le réchauffement climatique n’est pas le seul responsable des changements dans la température de l’eau des lacs, des fleuves et des autres corps d’eau. Son utilisation à des fins de chauffage et de refroidissement contribue aussi...

Le réchauffement climatique n’est pas le seul responsable des changements dans la température de l’eau des lacs, des fleuves et des autres corps d’eau. Son utilisation à des fins de chauffage et de refroidissement contribue aussi à la hausse ou à la baisse de la température de l’eau. Cela dit, l’impact de telles variations de température sur les écosystèmes aquatiques n’a pas encore fait l’objet de nombreuses études. C’est à cette conclusion qu’aboutit une étude bibliographique de l’Eawag et de l’Université de Berne.

En savoir plus
30 août 2018 –

L’observation de longue durée des grandes rivières suisses se fait depuis bientôt 45 ans. Une évaluation des séries chronologiques montre que le changement climatique s’accompagne aussi de modifications des processus géochimiques....

L’observation de longue durée des grandes rivières suisses se fait depuis bientôt 45 ans. Une évaluation des séries chronologiques montre que le changement climatique s’accompagne aussi de modifications des processus géochimiques. C’est ainsi que l’on a enregistré une hausse des concentrations de bicarbonate dans la plupart des stations. À l’origine de ce phénomène, il y a non seulement la hausse des températures, mais aussi la charge en nutriments dans les lacs et le taux d’acidité des sols. En revanche, après un pic atteint à la fin des années 1980, les concentrations d’azote sont en recul. Cela s'explique par la réduction de l'apport d'azote dans l'agriculture et...

En savoir plus
15 août 2018 –

L'Eawag a étudié dans différents scénarios les effets du pompage-turbinage sur la température et la qualité de l'eau des lacs concernés. Dans le cas du lac de Sihl, qui sert de réservoir à l'usine hydroélectrique de l'Etzel des...

L'Eawag a étudié dans différents scénarios les effets du pompage-turbinage sur la température et la qualité de l'eau des lacs concernés. Dans le cas du lac de Sihl, qui sert de réservoir à l'usine hydroélectrique de l'Etzel des CFF, la profondeur de la prise d'eau s'avère cruciale. Étant donné qu'un lac naturel se déverse en surface alors que l'eau ôtée d'une retenue est prélevée en profondeur, il apparaît en effet que le choix de l'état de référence puisse influer sur l'évaluation de l'impact sur l'environnement. L'impact écologique et paysager du pompage-turbinage sur les milieux riverains n'a pas été abordé dans ces travaux.

En savoir plus
10 août 2018 –

Engagement dans l'enseignement : Bernhard Wehrli, chercheur à l'Eawag, a pris le 1er août 2018 le poste de directeur des études en sciences de l'environnement à l'ETH Zurich.

Engagement dans l'enseignement : Bernhard Wehrli, chercheur à l'Eawag, a pris le 1er août 2018 le poste de directeur des études en sciences de l'environnement à l'ETH Zurich.

En savoir plus
2 août 2018 –

En collaboration avec l’EPF Zurich et l’Université de Berne, l’Eawag a développé un nouvel appareil : le « Combined Vacuum Crushing and Sieving System » (CVCS). Ce système permet d’extraire de minuscules inclusions d’eau et de gaz...

En collaboration avec l’EPF Zurich et l’Université de Berne, l’Eawag a développé un nouvel appareil : le « Combined Vacuum Crushing and Sieving System » (CVCS). Ce système permet d’extraire de minuscules inclusions d’eau et de gaz rares millénaires dans les pores des roches sans que l’atmosphère actuelle ne les altère. 

En savoir plus
19 juillet 2018 –

Grâce à Copernicus, le programme de surveillance de la Terre lancé en 2014 par l’Union Européenne, la recherche environnementale dispose aujourd’hui de données satellitaires dont la qualité et la quantité sont sans précédent. La...

Grâce à Copernicus, le programme de surveillance de la Terre lancé en 2014 par l’Union Européenne, la recherche environnementale dispose aujourd’hui de données satellitaires dont la qualité et la quantité sont sans précédent. La recherche sur l’eau en profite aussi. L’Eawag améliore actuellement ses capacités dans le domaine de la télédétection.

En savoir plus
17 juillet 2018 –

Les billes de plastique noires, qui réduisent les pertes par évaporation sur les réservoirs dans le sud, ne sont pas aussi efficaces qu'on le supposait auparavant. Des quantités considérables d'eau sont déjà utilisées dans leur...

Les billes de plastique noires, qui réduisent les pertes par évaporation sur les réservoirs dans le sud, ne sont pas aussi efficaces qu'on le supposait auparavant. Des quantités considérables d'eau sont déjà utilisées dans leur production. 

En savoir plus
5 juillet 2018 –

Les petites centrales hydrauliques sont souvent construites en région alpine où elles perturbent des écosystèmes particulièrement sensibles. On en sait cependant encore assez peu sur les effets des centrales prises...

Les petites centrales hydrauliques sont souvent construites en région alpine où elles perturbent des écosystèmes particulièrement sensibles. On en sait cependant encore assez peu sur les effets des centrales prises individuellement et sur leur impact conjugué dans le même hydrosystème. Des scientifiques de l'Eawag ont fait la synthèse des connaissances actuelles sur le sujet dans une étude bibliographique.

En savoir plus
20 juin 2018 –

La résistance aux antibiotiques se transmet par les spores bactériennes et peut y être conservée pendant des années. C'est ce que montrent des études de l'Eawag et de l'université de Neuchâtel.

La résistance aux antibiotiques se transmet par les spores bactériennes et peut y être conservée pendant des années. C'est ce que montrent des études de l'Eawag et de l'université de Neuchâtel.

En savoir plus
10 avril 2018 –

Lorsque les fleuves sont pollués, les autorités locales ou les ONG choisissent souvent d'alimenter la population à partir des eaux souterraines. Des données collectées le long de l'Amazone montrent maintenant que cette solution...

Lorsque les fleuves sont pollués, les autorités locales ou les ONG choisissent souvent d'alimenter la population à partir des eaux souterraines. Des données collectées le long de l'Amazone montrent maintenant que cette solution n'en est pas toujours une : la nappe y contient en effet trop d'arsenic, d'aluminium et de manganèse ― jusqu'à 70 fois plus que les valeurs maximales recommandées pour l'arsenic et 10 fois plus pour le manganèse.

En savoir plus
19 mars 2018 –

« A rolling stone gathers no moss » - « Pierre qui roule n'amasse pas mousse ». Ce proverbe serait à l'origine du nom du célèbre groupe des Rolling Stones. Mais cette affirmation est-elle vraie du point de vue du génie hydraulique...

« A rolling stone gathers no moss » - « Pierre qui roule n'amasse pas mousse ». Ce proverbe serait à l'origine du nom du célèbre groupe des Rolling Stones. Mais cette affirmation est-elle vraie du point de vue du génie hydraulique et de l'écologie ? 

En savoir plus
19 février 2018 –

Si le climat se réchauffe, les températures augmentent dans les eaux de surface des lacs, la stratification thermique est plus stable et se maintient plus longtemps et moins d’oxygène est acheminé en profondeur – c’est la thèse la...

Si le climat se réchauffe, les températures augmentent dans les eaux de surface des lacs, la stratification thermique est plus stable et se maintient plus longtemps et moins d’oxygène est acheminé en profondeur – c’est la thèse la plus répandue concernant l’impact du changement climatique sur les lacs.

En savoir plus
24 janvier 2018 –

Une équipe de recherche du Département des eaux de surface se consacre aux premières traces humaines dans le Pacifique tropical. En juillet 2017, l'équipe s'est embarquée pour une expédition au Vanuatu en Mélanésie. Dans les lacs...

Une équipe de recherche du Département des eaux de surface se consacre aux premières traces humaines dans le Pacifique tropical. En juillet 2017, l'équipe s'est embarquée pour une expédition au Vanuatu en Mélanésie. Dans les lacs et les zones humides de sept îles, les chercheurs ont prélevé des carottes de sédiments pour mettre en évidence les premières activités humaines.

En savoir plus
17 janvier 2018 –

Quelle quantité d'énergie calorifique ou frigorifique peut-elle être exploitée à partir des eaux suisses, sans porter atteinte aux écosystèmes ? Sur mandat de l'Office fédéral de l'environnement (OFEV), l'Eawag a procédé à...

Quelle quantité d'énergie calorifique ou frigorifique peut-elle être exploitée à partir des eaux suisses, sans porter atteinte aux écosystèmes ? Sur mandat de l'Office fédéral de l'environnement (OFEV), l'Eawag a procédé à l'estimation du potentiel des grands lacs et rivières.

En savoir plus

2017

11 décembre 2017 –

Les différences entre les communautés d'algues bleues des différents lacs périalpins s'estompent depuis une centaine d'années. De plus, le réchauffement climatique et la période d'eutrophisation du siècle dernier ont surtout...

Les différences entre les communautés d'algues bleues des différents lacs périalpins s'estompent depuis une centaine d'années. De plus, le réchauffement climatique et la période d'eutrophisation du siècle dernier ont surtout profité à des espèces potentiellement toxiques capables de s'adapter très rapidement à de nouvelles conditions environnementales. C'est ce qu'a constaté une équipe de recherche dirigée par l'Eawag en étudiant l'ADN contenu dans des carottes sédimentaires.

En savoir plus
27 novembre 2017 –

Bien que les rejets de nutriments dans le milieu aquatique aient fortement baissé depuis la mise en œuvre de la déphosphatation dans les stations d'épuration et l'interdiction des phosphates dans les lessives, beaucoup de lacs...

Bien que les rejets de nutriments dans le milieu aquatique aient fortement baissé depuis la mise en œuvre de la déphosphatation dans les stations d'épuration et l'interdiction des phosphates dans les lessives, beaucoup de lacs présentent encore un manque d'oxygène, notamment dans leurs profondeurs.

En savoir plus
2 novembre 2017 –

Christian Stamm et Alfred Johny Wüest enseignent aux côtés d'autres experts de la théorie et de la pratique dans le nouveau cours en ligne « L'eau en Suisse » de l'Université de Zurich. Le cours qui s’adresse au grand public...

Christian Stamm et Alfred Johny Wüest enseignent aux côtés d'autres experts de la théorie et de la pratique dans le nouveau cours en ligne « L'eau en Suisse » de l'Université de Zurich. Le cours qui s’adresse au grand public montre comment l'élément Eau est omniprésent dans la vie quotidienne en Suisse.

En savoir plus
18 octobre 2017 –

Comparée à d'autres denrées alimentaires, l'eau potable suisse renferme peu de bactéries antibiorésistantes ou de gènes de résistance aux antibiotiques. C'est ce que montre une étude réalisée par l'Eawag au niveau de huit circuits...

Comparée à d'autres denrées alimentaires, l'eau potable suisse renferme peu de bactéries antibiorésistantes ou de gènes de résistance aux antibiotiques. C'est ce que montre une étude réalisée par l'Eawag au niveau de huit circuits de distribution sur mandat de la Société suisse de l'industrie du gaz et des eaux (SSIGE) et des sociétés d'approvisionnement en eau potable.

En savoir plus
12 octobre 2017 –

Les produits phytosanitaires et leurs métabolites peuvent perdurer pendant des décennies dans le sol après avoir été appliqués. C'est ce que vient de montrer une étude financée par l'Office fédéral de l'environnement dans laquelle...

Les produits phytosanitaires et leurs métabolites peuvent perdurer pendant des décennies dans le sol après avoir été appliqués. C'est ce que vient de montrer une étude financée par l'Office fédéral de l'environnement dans laquelle des scientifiques de l'Eawag et d'Agroscope ont mesuré les concentrations de résidus de pesticides dans des échantillons prélevés entre 1995 et 2008 sur 14 terrains agricoles suisses dans le cadre du programme d'observation nationale des sols. 

En savoir plus
10 octobre 2017 –

Près de 1,5 millions de francs d'or et 1,5 millions de francs d'argent disparaissent chaque année dans les effluents et les boues d'épuration suisses. C'est ce que révèle une étude que l'Eawag vient de publier. Un recyclage n'est...

Près de 1,5 millions de francs d'or et 1,5 millions de francs d'argent disparaissent chaque année dans les effluents et les boues d'épuration suisses. C'est ce que révèle une étude que l'Eawag vient de publier. Un recyclage n'est cependant pas encore rentable et les concentrations ne sont pas dangereuses pour l'environnement. Mais les travaux ont également réservé des surprises sur d'autres éléments, notamment des terres rares comme le gadolinium ou le niobium, un métal lourd.

En savoir plus
5 octobre 2017 –

Dans les lacs, les bactéries unicellulaires peuvent provoquer un brassage des couches d'eau. Ce n'est pas en faisant tourbillonner l'eau de leurs flagelles qu'elles réalisent ce tour de force mais en se rassemblant et en modifiant...

Dans les lacs, les bactéries unicellulaires peuvent provoquer un brassage des couches d'eau. Ce n'est pas en faisant tourbillonner l'eau de leurs flagelles qu'elles réalisent ce tour de force mais en se rassemblant et en modifiant ainsi la densité de l'eau. En descendant, l'eau alourdie provoque alors un tourbillonnement. Ce processus vient maintenant d'être mis en évidence non seulement au laboratoire mais également dans la nature au lac tessinois de Cadagno.

En savoir plus
13 juillet 2017 –

Le vent qui balaie l’eau chaude du lac en surface fait remonter de l’eau beaucoup plus froide des profondeurs. En raison de ce phénomène, la température du Léman a récemment chuté à 8 degrés. Cet évènement de refroidissement a été...

Le vent qui balaie l’eau chaude du lac en surface fait remonter de l’eau beaucoup plus froide des profondeurs. En raison de ce phénomène, la température du Léman a récemment chuté à 8 degrés. Cet évènement de refroidissement a été prédit par un projet mené par l’Eawag et l’EPFL. 

En savoir plus
7 juin 2017 –

Dans les lacs d'eau douce, une grande partie du méthane, gaz à effet de serre très puissant, est dégradé par des bactéries avant qu'il n'ait pu se dégager dans l'atmosphère. Une étude réalisée dans le Rotsee et le lac de Zoug...

Dans les lacs d'eau douce, une grande partie du méthane, gaz à effet de serre très puissant, est dégradé par des bactéries avant qu'il n'ait pu se dégager dans l'atmosphère. Une étude réalisée dans le Rotsee et le lac de Zoug montre maintenant que la majeure partie de cette dégradation n'est pas assurée par les méthanotrophes connus mais par des bactéries filamenteuses unique-ment rencontrées, jusqu'à présent, dans le domaine de l'eau potable.

En savoir plus
1 juin 2017 –

De nombreux micropolluants se déversent dans les fleuves et rivières avec les rejets des stations d'épuration. Là, il semble qu'ils ne portent pas seulement atteinte à certaines espèces mais perturbent également les fonctions de...

De nombreux micropolluants se déversent dans les fleuves et rivières avec les rejets des stations d'épuration. Là, il semble qu'ils ne portent pas seulement atteinte à certaines espèces mais perturbent également les fonctions de l'écosystème aquatique, affectant par exemple la dégradation des débris végétaux. C'est ce que révèle un projet de recherche lancé par l'Eawag dans le cadre de l'équipement d'une sélection de STEP de nouveaux traitements visant à réduire cette pollution. L'amélioration technique des premières stations donne déjà des résultats.

En savoir plus
23 mai 2017 –

Le numéro actuel de "Der Beobachter" fait une plongée dans les cours d'eau suisses. Cet article détaillé présente les graves dégradations de nos rivières et cours d'eau - en mettant l'accent sur la pollution et la construction.

Le numéro actuel de "Der Beobachter" fait une plongée dans les cours d'eau suisses. Cet article détaillé présente les graves dégradations de nos rivières et cours d'eau - en mettant l'accent sur la pollution et la construction.

En savoir plus
17 mars 2017 –

Le groupe de travail "sensors@eawag" a tenu son deuxième atelier d'échange de connaissances autour des capteurs, des enregistreurs, des technologies de communication sans fil et de l'électronique. L'objectif était d'échanger des...

Le groupe de travail "sensors@eawag" a tenu son deuxième atelier d'échange de connaissances autour des capteurs, des enregistreurs, des technologies de communication sans fil et de l'électronique. L'objectif était d'échanger des informations entre les départements et de faciliter une discussion ouverte sur les applications actuelles, nouvelles ou futures. 20 chercheurs et techniciens intéressés ont participé à la réunion initiée par Bernhard Wehrli, qui a eu lieu pour la première fois à Kastanienbaum.

En savoir plus
16 mars 2017 –

Les eaux superficielles suisses renferment d'immenses réserves d'une énergie thermique qui peut être utilisée pour produire de la chaleur ou du froid. En s'appuyant sur de nombreuses études, des scientifiques de l'Eawag ont évalué...

Les eaux superficielles suisses renferment d'immenses réserves d'une énergie thermique qui peut être utilisée pour produire de la chaleur ou du froid. En s'appuyant sur de nombreuses études, des scientifiques de l'Eawag ont évalué les impacts écologiques d'une telle exploitation. 

En savoir plus
10 février 2017 –

Des fluctuations périodiques de la teneur en oxygène des eaux du sol peuvent modifier sur des décennies les réserves de carbone des fonds marins et leurs habitants. C’est ce que révèle une étude réalisée dans la Mer Noire qui...

Des fluctuations périodiques de la teneur en oxygène des eaux du sol peuvent modifier sur des décennies les réserves de carbone des fonds marins et leurs habitants. C’est ce que révèle une étude réalisée dans la Mer Noire qui paraît aujourd’hui dans la revue spécialisée Science Advances. Les résultats sont particulièrement significatifs, car de plus en plus de zones maritimes manquent d’oxygène.

En savoir plus
21 janvier 2017 –

La médaille pour les thèses de doctorat exceptionnelles a été remise à Kristen Oswald lors de la cérémonie de remise des diplômes de doctorat le 20 janvier 2017.

La médaille pour les thèses de doctorat exceptionnelles a été remise à Kristen Oswald lors de la cérémonie de remise des diplômes de doctorat le 20 janvier 2017.

En savoir plus