Actualités

22 octobre 2020

Les résultats de la nouvelle campagne de mesure sur le lac Kivu en Afrique montrent que, contrairement à ce qui était supposé, la concentration de méthane dans l’eau reste relativement stable et ne croît que très lentement. C’est pourquoi le risque d’une brusque fuite de gaz sur le lac ne s’accroît pas à l'heure actuelle.

En savoir plus
15 octobre 2020

L’exploration et l’exploitation des ressources maritimes mondiales sont inégalement réparties. Bien qu’un grand nombre de ces ressources proviennent de l’hémisphère sud, elles sont explorées essentiellement par un petit nombre de pays de l’hémisphère nord. En conséquence, malgré la Convention sur la diversité biologique, la plupart des bénéfices et des profits y circulent également. C’est ce que montre une analyse des publications scientifiques des 50 dernières années.

En savoir plus
9 octobre 2020

Le fait qu'un lac ait été autrefois pollué par trop de nutriments se reflète aussi des décennies plus tard dans la communauté des bactéries qui vivent de ces nutriments dans les sédiments. Or, il est étonnant que l’interaction mutuelle des microbes dans les sédiments n’ait guère été étudiée jusqu’ici.

En savoir plus
6 octobre 2020

Tool PlaNet est un nouvel outil numérique qui permet aux communes de recenser facilement les partenaires importants tout autant que les voix critiques susceptibles d’être associés à des projets complexes dans le domaine de l'environnement ou de l’infrastructure. Il les aide ainsi à mettre en place des processus participatifs de manière professionnelle.

En savoir plus
1 octobre 2020

La rigueur avec laquelle nous suivons les règles de conduite pour nous protéger du coronavirus peut s’expliquer par des raisons psychologiques. Par exemple par les attentes que nous avons vis-à-vis de nous-mêmes et des autres. C’est ce que montre une enquête représentative dont les résultats pourraient servir à optimiser les campagnes.

En savoir plus
29 septembre 2020

Pour l’économie circulaire, les eaux usées recèlent un fort potentiel. Au NEST, l’Eawag travaille à un traitement décentralisé des eaux usées afin de les utiliser comme source de nutriments, d’énergie et d’eau. Ses partenaires principaux en la matière sont l'entreprise Keramik Laufen AG avec ses toilettes à séparation d’urine «Save!» et le spin-off Vuna d’Eawag et son engrais liquide «Aurin» à base d’urine.

En savoir plus
23 septembre 2020

Si la qualité de l’air s’est améliorée en Suisse, elle n’est pas encore assez bonne. Afin de poursuivre la longue série de mesures des polluants atmosphériques à Dübendorf (ZH), la Confédération aujourd’hui a complété son réseau national d’observation des polluants atmosphériques (NABEL) par une nouvelle station de mesure sur le campus Empa-Eawag.

En savoir plus
18 septembre 2020

L’adaptation à des conditions climatiques plus chaudes peut augmenter la résistance des virus, rendant plus difficile leur inactivation. Telles sont les conclusions d’une nouvelle étude à laquelle l’Eawag a participé. Le réchauffement climatique pourrait donc induire une lutte plus ardue contre les virus.

En savoir plus
10 septembre 2020

Il n’y a pas très longtemps, on pensait qu’il y avait environ 20 espèces d’amphipodes indigènes en Suisse. Un projet de l’Institut de recherche sur l’eau Eawag et de l’Université de Zurich a montré maintenant qu’il en existe plus de 40 espèces. Cela vaut la peine d’y regarder de près, car on ne peut protéger que ce qu’on connaît.

En savoir plus
8 septembre 2020

Adriano Joss, technicien des procédés de l’Institut de recherche sur l’eau Eawag, travaille depuis de nombreuses années sur les stations d'épuration et l’élimination des pollutions aux microparticules dans l’eau. Il a réalisé avec le responsable du laboratoire de particules Eawag Ralf Kägi, une compilation des dernières découvertes scientifiques sur le thème des microplastiques. Il présente les principaux résultats dans cette interview. Nous publions sur notre site internet les informations détaillées sur «les microplastiques dans l’environnement».

En savoir plus
2 septembre 2020

Des chercheuses et chercheurs d’Agroscope, de l’Eawag, l’Université de Berne et l’ETH ont mis au point une méthode exhaustive de détection des résidus de polluants organiques dans les sols et les sédiments. Selon les premiers résultats, on trouve également, en plus des substances connues, certaines substances détectées pour la première fois.

En savoir plus
28 août 2020

Le magazine Nature Sustainability vient de publier un article récapitulatif sur les possibles risques associés à la présence du virus Covid-19 dans les eaux usées. Le Prof. Eberhard Morgenroth (chef du département Eawag Technologie des procédés) est co-auteur de l’article. Nous lui avons posé cinq questions.

En savoir plus
26 août 2020

A travers une étude menée avec d'autres chercheurs d'Australie, d'Angleterre, de Tanzanie, d'Ouganda et des USA et basée sur l'analyse du génome de 100 espèces de Cichlidés africains, une équipe de l'institut de recherche sur l'eau (Eawag) et de l'université de Berne fait état de fortes différences de vitesse et de fréquence de spéciation au sein de cette famille de poissons. Les biologistes montrent comment les échanges de variantes de matériel génétique entre espèces existantes accélèrent la formation de nouvelles espèces lorsque les conditions écologiques sont favorables.

En savoir plus
17 août 2020

Les cyanobactéries sont très communes aussi bien dans le milieu aquatique que terrestre. Elles peuvent, ponctuellement, proliférer à la surface des eaux stagnantes au point de former ce que l’on appelle des blooms ou efflorescences.  Etant donné que certaines espèces produisent des substances toxiques, elles suscitent de nombreuses questions.

En savoir plus
28 juillet 2020

Les sols renferment naturellement des métaux lourds. L'un d'entre eux est le thallium. Son comportement dans l'environnement étant très mal connu, une équipe de l’Eawag s'est penchée sur son cas.

En savoir plus
20 juillet 2020

La Swiss National COVID-19 Science Task Force est mandatée par plusieurs services de la Confédération pour exercer la fonction de comité consultatif scientifique national dans le contexte de la pandémie du COVID-19. Son vice-directeur actuel, Martin Ackermann, chef du département Eawag de microbiologie de l’environnement et professeur d’écologie des systèmes microbiens à l’EPF prendra dès le 1er août 202O la tête de la Task Force. 

En savoir plus
20 juillet 2020

Parallèlement à l’ozonation, l’utilisation de filtres à charbon actif en grains (CAG) est de plus en plus fréquente pour éliminer les composés traces dans les eaux usées communales. À cette fin, l’Eawag a élaboré une aide à la planification en collaboration avec les autorités et des acteurs de terrain.

En savoir plus
17 juillet 2020

Il est possible de prédire la biodiversité, et donc l'état, des écosystèmes fluviaux. Pour ce faire, des scientifiques de l'université de Zurich et de l'Institut de recherche sur l'eau (Eawag) combinent analyses d'ADN environnemental et méthodes hydrologiques. Dans la Thur, étudiée à titre d'exemple, ces prédictions leur ont permis d'identifier les zones à protéger afin de pourvoir mettre en place des mesures de sauvegarde adaptées.

En savoir plus
14 juillet 2020

Quatre jeunes chercheurs du département SWW (Gestion des eaux urbaines) ont reçu des subsides de mobilité du FNS afin d’améliorer leur profil scientifique à l’étranger : Mariane Schneider, Lena Mutzner, Omar Wani et Matthews Moy de Vitry. Ces quatre chercheurs ont déjà travaillé ensemble en équipe pendant le doctorat et publié entre autres un « review article » portant sur l’avenir de la gestion de l’eau.

En savoir plus
9 juillet 2020

Le 25 juin 2020, le Verband zum Schutz des Greifensees (VSG) (Association pour la protection du lac de Greifen) a procédé à l’élection de son nouveau conseil des délégués. Outre les représentants de toutes les communes riveraines du lac, cet organe regroupe également des services cantonaux, des représentants de l'agriculture, des pêcheurs, des plaisanciers et, désormais, un représentant du monde la recherche en la personne de Piet Spaak, écologiste aquatique à l’Eawag, fraîchement élu.

En savoir plus
7 juillet 2020

Si les environnements naturels varient selon les lieux et les époques, les activités humaines sont en train de leur imposer des transformations radicales. Des changements tels que l’acidification d’un étang peuvent avoir un impact considérable sur l’avenir de certaines espèces. Katja Räsänen, du département Écologie aquatique de l’Eawag, cherche à comprendre comment les populations naturelles de grenouille des champs s’adaptent aux modifications de leur milieu.

En savoir plus