Actualités

Failed to load

Photo: Peter Penicka, Eawag
25 avril 2018

Des chercheurs de l’Eawag et de l’EPF Zurich sont en train de développer un procédé de récupération des déchets biologiques destiné à la production d’aliments pour animaux. C’est l’un des 14 projets du programme d’encouragement de la recherche de la Fondation Sawiris qui continue sur sa lancée. En savoir plus

Les gammares se nourrissent de feuilles mortes et autres débris organiques tombés ou entraînés dans l'eau à partir du milieu terrestre environnant. (Photo: Chelsea Little, Eawag)
20 avril 2018

Les gammares (amphipodes) jouent un rôle essentiel dans les écosystèmes d'eau douce. Dans le cadre de son doctorat à l'Eawag, la biologiste Chelsea Little a découvert que les espèces invasives d'amphipodes dégradaient nettement moins de litière que les espèces autochtones. En savoir plus

Le Rhin alimente les réserves d'eau potable de Bâle. Or la gestion normative des pollutions est particulièrement délicate dans les cours d'eau frontaliers. Source : Norbert Aepli
16 avril 2018

Quelles sont les zones qui contribuent à la charge en micropolluants détectée dans le Rhin à Bâle ou à Düsseldorf ? Quelle est l'efficacité de la collaboration transfrontalière entre les autorités et les distributeurs en matière de réglementation et de prévention ? Des scientifiques de l'Eawag ont mis au point une approche interdisciplinaire pour détecter les points faibles. En savoir plus

Captage typique d'eau souterraine et mesure des paramètres géochimiques au Pérou. (Photo : Caroline de Meyer, Eawag)
10 avril 2018

Lorsque les fleuves sont pollués, les autorités locales ou les ONG choisissent souvent d'alimenter la population à partir des eaux souterraines. Des données collectées le long de l'Amazone montrent maintenant que cette solution n'en est pas toujours une : la nappe y contient en effet trop d'arsenic, d'aluminium et de manganèse ― jusqu'à 70 fois plus que les valeurs maximales recommandées pour l'arsenic et 10 fois plus pour le manganèse. En savoir plus

La délimitation d'espaces suffisamment grands réservés aux cours d'eau (ici au Doubs près de la Motte / JU) est controversée dans de nombreux endroits (Photo : OFEV, Ex-Press, Herbert Böhler & Flurin Bertsch).
5 avril 2018

Le soutien financier et la poursuite du développement de l'énergie hydraulique, les impacts négatifs des produits phytosanitaires et la délimitation des espaces à réserver aux cours d'eau ont été les thèmes marquants de la politique suisse de l'eau en 2017. En savoir plus

Des truites ont été capturées dans différentes rivières, en amont et en aval de STEPS, afin d’étudier si et de quelle manière elles réagissent à la charge polluante (Photo: Eawag).
4 avril 2018

La surveillance des effets des produits chimiques sur les écosystèmes demeure un défi. Dans le cadre d’un projet commun, l’Eawag et le Centre Ecotox Eawag-EPFL ont étudié sur mandat de l’Office fédéral de l’environnement (Ofev) de quelle manière la régulation des gènes chez les poissons et dans certaines cellules de poissons fournit des indications sur la qualité de l’eau et la santé des poissons. En savoir plus

27 mars 2018

Un petit canard jaune ou un crocodile vert pomme ― quel enfant n'a pas eu ces compagnons de jeu dans sa baignoire ? Une étude de l'Eawag montre maintenant que ces jouets si mignons peuvent cacher un cœur menaçant. En plus du plastique qui est en soi sujet à caution, les canards de bain offrent en leur sein un milieu favorable à la croissance de nombreuses bactéries. En savoir plus

Singine près de Zumholz, FR (Photo: Markus Zeh)
19 mars 2018

« A rolling stone gathers no moss » - « Pierre qui roule n'amasse pas mousse ». Ce proverbe serait à l'origine du nom du célèbre groupe des Rolling Stones. Mais cette affirmation est-elle vraie du point de vue du génie hydraulique et de l'écologie ?  En savoir plus

Janet Hering (Photo: Eawag, Aldo Todaro)
13 mars 2018

Janet Hering, directrice de l’Eawag et professeure de biogéochimie environnementale à l’EPF de Zurich a été élue Geochemical Fellow par la Geochemical Society et la Société européenne de géochimie (EAG). En savoir plus

8 mars 2018

Le 8 mars, Eawag chercheuse Lenny Winkel a été nommé professeure associée de géochimie environnementale inorganique de l’ETH Zurich par le Conseil des EPF. Lenny Winkel est cheffe du groupe Géochimie environnementale anorganique du département Ressources aquatiques et eau potable et actuellement professeure assistante à l’ETH Zurich. En savoir plus

Prélèvements dans la station d'épuration zurichoise de Werdhölzli  (Photo : Peter Penicka, Eawag)
7 mars 2018

En 2017, 68 villes, pour la plupart européennes, ont à nouveau participé à une étude mondiale sur les concentrations de drogues dans les eaux usées. L'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDAA) a publié les résultats aujourd'hui.  En savoir plus

Réseau fluvial dendritique (Photo : Paul Bourke/Google Earth fractals)
5 mars 2018

Les réseaux fluviaux sont très ramifiés et ont une direction physique. Depuis quelques années, la recherche s’intéresse de très près à la manière dont ces configurations spatiales influencent la propagation des espèces et les processus dynamiques au sein des biocénoses.  En savoir plus

S’il n’est pas possible de limiter le réchauffement de la planète à 1,5 °C, environ un tiers des surfaces émergées et un cinquième de la population seront touchés par la sécheresse. Photo : OFEV, Judith Grundmann
22 février 2018

Le réchauffement climatique a un impact sur le bilan hydrologique de la terre : Le rapport entre les précipitations et l’évaporation baisse, ce qui peut entraîner l’apparition de nouvelles zones arides. Une équipe internationale comprenant des chercheurs de l’Eawag a analysé à quelle vitesse cette évolution aura lieu. En savoir plus

Embouchure du Rhône dans le lac Léman près du Bouveret : les affluents ont un effet refroidissant sur l’augmentation de la température des lacs pronostiquée suite au changement climatique. Photo : Rama, Wikimedia Commons, Cc-by-sa-2.0-fr
19 février 2018

Si le climat se réchauffe, les températures augmentent dans les eaux de surface des lacs, la stratification thermique est plus stable et se maintient plus longtemps et moins d’oxygène est acheminé en profondeur – c’est la thèse la plus répandue concernant l’impact du changement climatique sur les lacs. En savoir plus

Caitlin Proctor et Frederik Hammes travaillent à l'étude des biofilms des tuyaux de douche. (Photo: Eawag, Aldo Todaro)
15 février 2018

Le tuyau de douche renferme souvent plus de bactéries que le reste des conduites d'eau potable de la maison. Frederik Hammes et son équipe travaillent sur ce sujet depuis des années. Pour leur dernier projet, ils ont étudié 78 tuyaux de douche dans 11 pays différents. 21 d'entre eux renfermaient des légionelles potentiellement dangereuses. Hammes nous explique dans une interview pourquoi il considère que ce n'est pas une raison de s'inquiéter. En savoir plus

Alerte inondation ! Les chercheurs de l'Eawag rassemblent des données pour pouvoir mieux modéliser les inondations dues aux fortes pluies en milieu urbain. (Photo : Eawag, Andreas Scheidegger)
12 février 2018

De forts orages peuvent provoquer des inondations en milieu urbain. Pour pouvoir modéliser de tels évènements, il faut disposer de données sur celles survenues dans le passé. Or ni les niveaux d'eau ni les vitesses d'écoulement ne sont mesurés dans les rues et sur les places de nos villes. L'Eawag s'est proposé d'obtenir ces informations en exploitant les vidéos et photos existantes. En savoir plus

La transmission sans câble de données provenant du sous-sol est un défi. Un chercheur en train d’effectuer dans le réseau hertzien des essais de portée pour les capteurs. (Photo: S. Dicht / C. Ebi, Eawag)
8 février 2018

Si vous voyez une personne portant un vêtement de protection orange vif sortir d’une bouche d’égout avec un ordinateur portable, il pourrait bien s’agir d’un collaborateur ou d’une collaboratrice de l’Institut de recherche de l’eau Eawag. Surtout dans la commune zurichoise de Fehraltorf. En effet, l’Eawag y installe depuis 2016 un réseau unique au monde de capteurs destinés à documenter le cycle de l’eau en milieu urbain.  En savoir plus

Un lac envahis de plantes aquatiques du Vanuatu, juillet 2017.
24 janvier 2018

Une équipe de recherche du Département des eaux de surface se consacre aux premières traces humaines dans le Pacifique tropical. En juillet 2017, l'équipe s'est embarquée pour une expédition au Vanuatu en Mélanésie. Dans les lacs et les zones humides de sept îles, les chercheurs ont prélevé des carottes de sédiments pour mettre en évidence les premières activités humaines. En savoir plus

17 janvier 2018

Quelle quantité d'énergie calorifique ou frigorifique peut-elle être exploitée à partir des eaux suisses, sans porter atteinte aux écosystèmes ? Sur mandat de l'Office fédéral de l'environnement (OFEV), l'Eawag a procédé à l'estimation du potentiel des grands lacs et rivières. En savoir plus

Échantillonnage d'invertébrés (Photo: Université de Leeds, Lee Brown)
18 décembre 2017

Les invertébrés des rivières réagissent à la fonte des glaciers de manière identique dans le monde entier. Pour montrer les effets des changements environnementaux au niveau mondial, les chercheuses et chercheurs ont collecté et étudié plus d'un million d'invertébrés dans différentes régions où les glaciers sont en recul. Leurs résultats sont publiés aujourd'hui dans Nature Ecology & Evolution. En savoir plus

Kai Udert présente le projet VUNA (Photo: Aldo Todaro, Eawag)
14 décembre 2017

Lors de sa session des 13 et 14 décembre 2017, le Conseil des EPF a nommé Dr. Kai Udert professeur titulaire à l’EPF de Zurich. Depuis 2006, Kai Udert travaille à l’Eawag. Actuellement il est responsable d’un groupe de recherche au sein du département Technologie des procédés et chargé de cours à l’ETH Zurich. Ses recherches portent essentiellement sur le développement de nouvelles technologies de récupération des ressources, notamment des eaux usées. En savoir plus

Périphérie d'Alep. (Photo : CICR)
13 décembre 2017

En collaboration avec le Département Sandec de l'Eawag et le Comité International de la Croix Rouge (CICR), l’EPFL a lancé un nouveau cours en ligne accessible au public. Il montre pourquoi les ingénieurs de la santé publique jouent un rôle important dans des situations de crise humanitaire et comment on peut réduire les risques sanitaires. En savoir plus

Extraction d'ADN en conditions d'ultra-propreté (photo: Peter Penicka, Eawag)
11 décembre 2017

Les différences entre les communautés d'algues bleues des différents lacs périalpins s'estompent depuis une centaine d'années. De plus, le réchauffement climatique et la période d'eutrophisation du siècle dernier ont surtout profité à des espèces potentiellement toxiques capables de s'adapter très rapidement à de nouvelles conditions environnementales. C'est ce qu'a constaté une équipe de recherche dirigée par l'Eawag en étudiant l'ADN contenu dans des carottes sédimentaires. En savoir plus

Janet Hering (Foto: Christoph Meier, SVGW)
4 décembre 2017

À l'échelle de la planète, le manque d'équipements sanitaires, en particulier dans les pays émergents et en développement, est l'un des problèmes les plus urgents qui se posent à l'humanité dans le domaine de l'eau, estime la directrice de l'Eawag Janet Hering dans une interview accordée à la revue « Aqua & Gas ».  En savoir plus

Michael Besmer reçoit le prix Otto Jaag pour la protection des eaux de l’ETH principale Prof. Dr. Sarah Springman. (Photo : ETH Zurich)
30 novembre 2017

Michael Besmer a reçu le prix Otto Jaag pour la protection des eaux 2017 pour sa thèse intitulée « Monitoring short-term dynamics of bacterial concentrations in natural and engineered aquatic ecosystems ». Ce prix récompense les thèses et travaux de maîtrise exceptionnels réalisés à l’EPF de Zurich dans le domaine de la protection des eaux et de l’hydrologie.  En savoir plus

Grâce à un robot capable de descendre à plusieurs centaines de mètres, les scientifiques ont déterminé les concentrations en oxygène du lac Léman de la surface jusqu'au fond. Photo : EPFL
27 novembre 2017

Bien que les rejets de nutriments dans le milieu aquatique aient fortement baissé depuis la mise en œuvre de la déphosphatation dans les stations d'épuration et l'interdiction des phosphates dans les lessives, beaucoup de lacs présentent encore un manque d'oxygène, notamment dans leurs profondeurs. En savoir plus

Des régulateurs de débit installés en sortie des réservoirs d'orage (ici à Trimbach, SO) permettent de limiter les rejets d'eaux en excès dans le milieu naturel. Photo : Stebatec AG
24 novembre 2017

En cas d'orage, la capacité des stations d'épuration est souvent insuffisante pour absorber la totalité des eaux usées et des eaux de pluies collectées ensemble par les égouts. Une partie de ces eaux mélangées est alors rejetée sans traitement dans le milieu naturel.  En savoir plus

Sondage des eaux souterraines près de Fehraltorf, ZH (Photo : Robin Weatherl, Eawag)
23 novembre 2017

En collaboration avec le Centre d'hydrogéologie et de géothermie (CHYN) de l'université de Neuchâtel, l'Eawag a organisé un cours PEAK sur le sujet brûlant « Eaux souterraines et agriculture ». Au cœur de l'information et de la discussion : la pollution par les nitrates. En savoir plus

Revitalisation du Chriesbach à Dübendorf. Photo : Peter Penicka, Eawag
22 novembre 2017

En Suisse, près de 45% des acteurs du secteur de l'eau sont aux prises avec les revitalisations sous une forme ou sous une autre. C'est ce qu'a révélé une étude de l'Eawag.  En savoir plus

Des artistes dans les labos : « Land art » dans le Val Roseg (Photo: Peter Penicka, Eawag)
21 novembre 2017

Dans le cadre du programme artists-in-labs de la Haute école des arts de Zurich, une artiste et un artiste d’Arabie Saoudite font un séjour de trois mois en tant qu’hôtes à l’Eawag. Zahrah Alghamdi travaille au département d’écologie aquatique et se consacre à l’étude des cours d’eau et de leurs aspects physiques, mais aussi émotionnels et poétiques. Muhannad Shono est l’hôte du département de microbiologie de l’environnement, où il explore les parallèles entre les micro-organismes et l’homme. En savoir plus

Le 21 novembre 2017, a lieu la première journée suisse du digital. (Image: digitaltag.swiss)
20 novembre 2017

Demain, 21 novembre 2017, a lieu la première journée suisse du digital. Une quarantaine d'entreprises et d'institutions renommées montreront, lors de plus de 80 événements à travers le pays, ce que signifie la numérisation pour eux et pour l'avenir de la Suisse. Doris Leuthard, présidente du Conseil fédéral, inaugurera la Journée du digital à la gare principale de Zurich, en présence du Conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann et de la directrice de l'Eawag, Janet Hering. En savoir plus

Des experts en eau de l'Eawag interviennent dans un nouveau cours en ligne (Photo: Université de Zurich)
2 novembre 2017

Christian Stamm et Alfred Johny Wüest enseignent aux côtés d'autres experts de la théorie et de la pratique dans le nouveau cours en ligne « L'eau en Suisse » de l'Université de Zurich. Le cours qui s’adresse au grand public montre comment l'élément Eau est omniprésent dans la vie quotidienne en Suisse. En savoir plus

Échantillonnage des poissons à la rivière Wigger. (Photo: EPFL)
27 octobre 2017

En Suisse, mais aussi dans toute l’Europe et aux États-Unis, les poissons d’eau douce sont victimes d’une maladie mortelle qui sévit en été et disparaît en hiver. Elle est provoquée par un parasite qui se propage dans les rivières en s’attaquant spécifiquement aux salmonidés. Des chercheurs de l’EPFL, de l’Eawag et du FIWI ont collaboré pendant trois ans et développé un modèle mathématique capable de prédire les épidémies.  En savoir plus

Prélèvements de carottes de sédiments dans le Greifensee près de Zurich. (Photo : Aurea Chiaia, Eawag)
26 octobre 2017

L'homme a transformé la terre au point qu'aujourd'hui nous vivons dans une nouvelle ère géologique, l'anthropocène. Mais il n'est pas si simple de dire avec précision quand cette période a commencé. Était-ce avec le début de l'élevage par des paysans sédentarisés ou plutôt avec l'apparition d'éléments radioactifs issus des essais de bombes atomiques ?

En savoir plus

Même si les installations sont rincées fréquemment, les bactéries se développent fortement dans les conduites en plastique dont le matériau libère d'abondants composés carbonés dans l'eau. (Photo : Vario Images)
23 octobre 2017

La présence de bactéries est inévitable. Elles constituent même un élément essentiel de l'eau potable. Toutefois, des problèmes de santé publique peuvent survenir si des germes pathogènes viennent à se développer dans les tuyauteries. Or, comme le montre un projet de l'Eawag et de la Haute École de Lucerne financé par la Commission pour la technologie et l'innovation de la Confédération, certaines mesures permettent de limiter ce risque. En savoir plus

Colonies de bactéries résistantes se développant sur un milieu de culture contenant des antibiotiques.  (Photo : Helmut Bürgmann, Eawag)
18 octobre 2017

Comparée à d'autres denrées alimentaires, l'eau potable suisse renferme peu de bactéries antibiorésistantes ou de gènes de résistance aux antibiotiques. C'est ce que montre une étude réalisée par l'Eawag au niveau de huit circuits de distribution sur mandat de la Société suisse de l'industrie du gaz et des eaux (SSIGE) et des sociétés d'approvisionnement en eau potable. En savoir plus

Les limnées réagit au stress thermique et aux micropolluants. Photo : Marko Koenig, Imagebroker, Okapia
16 octobre 2017

Les vagues de chaleur, dont la fréquence devrait augmenter avec les changements climatiques, ont une influence sur la Grande limnée ((Lymnaea stagnalis). C'est ce que montrent des essais de laboratoire effectués par des écologues de l'Eawag.  En savoir plus

Les produits phytosanitaires peuvent encore être détectés dans les sols bien après leur application. Photo : Markus Bolliger, Ofev
12 octobre 2017

Les produits phytosanitaires et leurs métabolites peuvent perdurer pendant des décennies dans le sol après avoir été appliqués. C'est ce que vient de montrer une étude financée par l'Office fédéral de l'environnement dans laquelle des scientifiques de l'Eawag et d'Agroscope ont mesuré les concentrations de résidus de pesticides dans des échantillons prélevés entre 1995 et 2008 sur 14 terrains agricoles suisses dans le cadre du programme d'observation nationale des sols.  En savoir plus

Prélèvements à la station d'épuration de Werdhölzli à Zurich. Photo : Eawag, Elke Suess
10 octobre 2017

Près de 1,5 millions de francs d'or et 1,5 millions de francs d'argent disparaissent chaque année dans les effluents et les boues d'épuration suisses. C'est ce que révèle une étude que l'Eawag vient de publier. Un recyclage n'est cependant pas encore rentable et les concentrations ne sont pas dangereuses pour l'environnement. Mais les travaux ont également réservé des surprises sur d'autres éléments, notamment des terres rares comme le gadolinium ou le niobium, un métal lourd. En savoir plus

Réseau des plateformes de concertation dans le domaine de l'eau en Suisse. Il s'agit souvent de groupes de travail ou de commissions au sein d'organisations plus importantes. (Graphique : Fischer et al.)
9 octobre 2017

Qu'il s'agisse de l'Association pour l'aménagement des eaux (ASAE / SWV), de l'Agenda 21 pour l'eau, de l'Association des professionnels de la protection des eaux (VSA) ou de la Société suisse de l'industrie du gaz et de l'eau (SSIGE) : selon une étude des spécialistes de sciences sociales de l'environnement de l'Eawag, la Suisse dispose de 23 plateformes de concertation différentes dédiées aux questions liées à l'eau.  En savoir plus

Prélèvements au lac de Cadagno (TI) à 1920 m d'altitude (Photo: Eawag, Helmut Bürgmann)
5 octobre 2017

Dans les lacs, les bactéries unicellulaires peuvent provoquer un brassage des couches d'eau. Ce n'est pas en faisant tourbillonner l'eau de leurs flagelles qu'elles réalisent ce tour de force mais en se rassemblant et en modifiant ainsi la densité de l'eau. En descendant, l'eau alourdie provoque alors un tourbillonnement. Ce processus vient maintenant d'être mis en évidence non seulement au laboratoire mais également dans la nature au lac tessinois de Cadagno. En savoir plus

Jörg Rieckermann, lauréat du prix « Mid-term Career Achievement Award » (Photo: ICUD 2017)
4 octobre 2017

Jörg Rieckermann, chef de groupe au sein du Département de gestion des eaux urbaines d’Eawag, s’est vu remettre le « Mid-term Career Achievement Award » lors de la conférence internationale sur l’assainissement urbain (ICUD) de cette année à Prague . Tous les trois ans, la Commission mixte sur l’assainissement urbain (JCUD) récompense des prouesses professionnelles dans le domaine de l’assainissement urbain en décernant ce prix de la réussite professionnelle. En savoir plus

Fig. 1 : Capture de truites par pêche électrique pour les besoins de l'étude. Photo: Petra Nobs, Eawag
3 octobre 2017

Dans les milieux stables, les truites se spécialisent en se partageant les différents types de proies alors qu'elles adoptent un comportement généraliste dans les torrents à l'offre alimentaire instable. De leur côté, les épinoches de différentes lignées évolutives modifient leur environnement de par leur comportement alimentaire. Cela handicape leurs descendantes à moins que celles-ci ne soient hybrides. Pour pouvoir protéger la biodiversité, il est important de bien comprendre de telles relations entre espèces et environnement.  En savoir plus

Gabriele Mayer (Photo: Raoul Schaffner, Eawag)
2 octobre 2017

Lors de son assemblée du 28 septembre, le Conseil des EPF a nommé Gabriele Mayer, cheffe du département Finances et Service du personnel, nouveau membre de la direction de l’Eawag. Dans cette nouvelle fonction qu’elle endossera le 1er octobre 2017, Gabriele Mayer représentera l’Eawag dans le domaine de la Compliance, de la Corporate Governance et du Support.  En savoir plus

Fig. 1 : Le bâtiment expérimental NEST est occupé en permanence pour l'hébergement des personnes en visite et ses bureaux sont utilisés au quotidien. (Illustration : Empa)
28 avril 2016

L'Eawag et l'Empa se servent du bâtiment modulaire expérimental NEST pour étudier de nouvelles formes d’habitat et de travail et tester de nouveaux matériaux de construction et systèmes énergétiques avec leurs partenaires de l'industrie et de la recherche. En savoir plus